Accueil Dernières minutes 40 % des cancers peuvent être évités ; il faut apporter ces...

40 % des cancers peuvent être évités ; il faut apporter ces 2 changements au mode de vie : Recherche

25
0

Les recherches montrent que le taux de survie des patients atteints de cancer au Royaume-Uni a considérablement augmenté. En fait, au cours des quatre dernières décennies, il a doublé. La recherche montre que plus de la moitié des patients atteints de cancer vivent depuis plus de 10 ans.

Selon le Dr Jody Moffat, responsable du programme britannique de recherche sur le cancer (Strategic Evidence and Early Diagnosis Program), si les gens vivent plus longtemps, le risque de contracter un cancer sera également plus élevé, mais il y a beaucoup de choses que l’on peut faire pour prévenir le développement d’un cancer.

Le Dr Jody affirme que plus de 40 % des cancers sont évitables et qu’il existe deux façons de réduire le risque. Il affirme qu’environ 40 % des cancers sont causés par notre mode de vie, et que si l’on change son mode de vie, les cancers peuvent être évités.

Selon le Dr Moffat, la deuxième raison importante est le poids. Si notre poids corporel reste sous contrôle, le cancer peut également rester sous contrôle. Maintenant, si le fait de rester à la maison est devenu une contrainte à cause de la pandémie, nous pouvons maintenir l’équilibre du poids en contrôlant ou en changeant la nourriture et les boissons. Pour cela, il est important de manger de plus en plus de fruits et de légumes verts. En outre, mangez des produits légers, faibles en calories et riches en fibres.

Les avantages de l’exercice physique ne peuvent être négligés, quelle que soit la condition. Les cancers du sein et du côlon peuvent être contrôlés en équilibrant les activités physiques. Les adultes devraient faire 150 minutes d’exercice léger ou 75 minutes d’exercice vigoureux par semaine.

Article précédentSelon M. Blinken, la Corée du Nord « essaie d’attirer l’attention » avec ses tirs de missiles.
Article suivantLa ministre allemande des Affaires étrangères rencontrera son homologue russe pour la première fois mardi.