Si pour toi aussi, "Beetlejuice" c'était d'abord un dessin animé!

News
05.12.2017

Beetlejuice (série télévisée d'animation)

Après le succès de son film (qui repasse ce soir à 23h sur Gulli), Tim Burton supervisa une série TV, produite par les studios Nelvana ("Le Bus magique", "Babar"), de 109 épisodes de 30 minutes, diffusés entre 1989 et 1991 sur ABC aux Etats-Unis. En France, elle débarqua en 1992 sur Canal+, puis sur France 2 en 1995 et dans "Les Minikeums" sur France 3, en 1998.

Si tu fais partie de cette génération Y, trop jeune pour voir le film, jugé trop dark par tes parents, mais assez vieux pour mater "décode par Bunny" sur Canal+, "Beetlejuice" c'était le dessin animé que tu regardais avec plaisir, mais aussi parfois avec dégoût. Je dis dégoûté, parce qu'il faut avouer, qu'il était un peu dégueulasse Beetlejuice avec ses chicots pourris, son teint blafard et ses yeux énormes, à bouffer des insectes (avant que ce soit à la mode).


Beetlejuice

Et puis, mine de rien, un macchabée d'âge mur qui traîne avec une ado gothique à chaque fois qu'elle l'appelle trois fois, ça rappelle plus l'histoire de Natascha Kampusch, que le scénario d'un gentil dessin animé. Bref, l'important, c'est que "Beetlejuice" c'était surtout ta première expérience dans l'univers gothique de Tim Burrton, une série fun, décalée et gentiment macabre.

Et rien que pour le plaisir, t'as plus qu'à regarder, non pas un, mais deux génériques (on est comme ça chez Cinktank).





Rédaction Cinktank