"Six Shooter" le premier court-métrage de Martin McDonagh réalisateur de "Bons baisers de Bruges" et de "Three Billboards : Les Panneaux de la vengeance"

News
12.03.2018

six shooter

Ce soir, Paris première diffuse "Bons baisers de Bruges", l'histoire de Ray (Colin Farrell) et Ken (Brendan Gleeson) deux tueurs à gages irlandais qui après une bourde à Londres sont envoyés au vert à Bruges par leur boss Harry Waters (Ralph Fiennes). Première réalisation du dramaturge Martin McDonagh, connu pour ses pièces à l'humour noir, sombres, souvent surréalistes et des dialogues ciselés, "Bons baisers de Bruges" prolonge sur grand écran le style de l'auteur. Tourné entre février et mars 2007, d'ailleurs par arrêté municipal les décorations de Noël ont été conservées jusqu'à la fin des prises du vues, les acteurs ont répétés près de trois semaines avant de débarquer à Bruges.



Il a ensuite réalisé "Sept psychopathes" en 2012 et a connu la consécration cette année avec "Three Billboards : Les Panneaux de la vengeance" qui a remporté l'oscar de la meilleure actrice pour Frances McDormand et celui du meilleur acteur dans un second rôle pour Sam Rockwell.

Néanmoins, Martin McDonagh n'était pas un total inconnu dans le milieu du cinéma. Il avait l'Oscar du meilleur court métrage de fiction lors de la 78e cérémonie des Oscars avec le très beau "Six Shooter" en 2004. On y suit l'histoire d'un homme (Brendan Gleeson) venant de perdre sa femme, qui sur le chemin qui le ramène chez lui fait la rencontre d'un adolescent bavard et intrusif. On y retrouve déjà tout ce qui fera la qualité des ouvres suivantes de Martin McDonagh.

Rédaction Cinktank