Accueil Dernières minutes L'International Bruxelles s’engage à verser 154 millions d’euros pour aider les personnes les...

Bruxelles s’engage à verser 154 millions d’euros pour aider les personnes les plus touchées par le conflit au Yémen

38
0

BRUXELLES, 17 Mar. (Cinktank.com) –

La Commission européenne a engagé jeudi 154 millions d’euros pour soutenir les groupes les plus vulnérables au Yémen, pays en proie à un conflit armé depuis 2014.

L’annonce a été faite lors d’une conférence des donateurs organisée par les Nations unies, la Suède et la Suisse. Lors de cet événement, l’UE et ses États membres se sont engagés à verser 371 millions d’euros pour aider les personnes touchées par la crise humanitaire.

« Au cours de l’année écoulée, le conflit au Yémen s’est aggravé. Rien ne peut justifier des attaques contre des civils ou des offensives sans discernement. J’appelle les parties à protéger les civils et à permettre aux travailleurs humanitaires d’atteindre les personnes dans le besoin », a déclaré Janez Lenarcic, commissaire chargé de la gestion des crises, réaffirmant le soutien de l’UE au Yémen.

Sur le total des fonds européens promis, une grande partie sera consacrée à l’aide humanitaire d’urgence, comme l’accès à la nourriture, à l’eau potable et aux abris. Quatorze autres millions seront consacrés à l’aide au développement et les cinq millions restants serviront à soutenir le processus de paix mené par les Nations unies.

Le conflit a connu une recrudescence depuis 2021 et les tensions se sont accrues à la suite des attaques des rebelles huthis contre la capitale des Émirats arabes unis (EAU), Abu Dhabi.

Lire aussi:   L'UE suspend la coopération avec la Russie et le Belarus sur les programmes financés par l'UE

La guerre au Yémen oppose le gouvernement internationalement reconnu, dirigé par Abdo Rabbu Mansur Hadi et soutenu par une coalition internationale dirigée par l’Arabie saoudite, aux rebelles de la secte Huthi soutenus par l’Iran.

Article précédentLe FC Barcelone approuvera le sponsoring de Spotify lors de l’assemblée du 3 avril.
Article suivantXi appelle à des mesures ciblées pour endiguer l’épidémie de coronavirus en Chine tout en minimisant les effets économiques