Key & Peele: le rire vs les clichés

Chroniques
Audio picto à l'écoute
02.05.2017
Les deux hommes n'hésitent pas à aborder tous les thèmes y compris les plus polémiques. De l’homosexualité au communautarisme, ils s'attaquent a tous avec beaucoup d'humour noir et un second degré, mâtiné de cynisme.

key and peele

Get out, film génial et succès surprise au box-office américain, vient de sortir chez nous. Son réalisateur, Jordan Peele est principalement connu outre atlantique pour faire partie du duo comique Key & Peele.

Pour ceux qui verrons Get out et qui ne connaissent pas encore les sketchs des deux humoristes, ils retrouveront surement ce goût de faire rire sur des sujets sérieux, mais tournés au ridicule, principalement en ce qui concerne les questions raciales.

Avant de se pencher sur la teneur de leur humour, découvrons qui se cache derrière Key & Peele:

Keegan-Michael Key, né le 22 mars 1971 dans le Michigan, métis, adopté par un père noir et une mère blanche, il a grandi dans un environnement marqué par la ségrégation. Il a poursuit des études d'arts et est connu chez nous surtout pour son rôle de "traducteur en colère" lors du discours de Barack Obama pendant le dîner des correspondants (tradition nationale durant laquelle le président et le vice-président des États-Unis sont présents dans un esprit de second degré, le dîner est organisé par l’association des correspondants de la Maison-Blanche ) en 2015. Il a également joué dans de nombreuses séries, notamment Parks and Recreation et Fargo et également prêté sa voix à plusieurs dessins animes (Robot chicken, Rick and Morty). On le retrouvera bientôt à l'affiche du prochain film Predator.



Jordan Peele est né le 21 février 1979 à New-York, également métis, il a poursuivi des études d'informatique avant de tout plaqué pour suivre des cours d'arts dramatiques. Il a ensuite pas mal voyagé en Europe et a régulièrement joué au début des années 2000 au Boom Chicago à Amsterdam, comedy club de langue anglaise qui accueille des spectacles solo de stand-up du Royaume-Uni, des États-Unis, ainsi que des spectacles de comédie et d'improvisation.

En 2003, Peele rejoint le casting de MADtv (chaîne de comédie américaine inspirée à l'origine du magazine Mad). Au même moment Keegan-Michael Key rejoint la chaîne comme tête d'affiche. Mis en compétition, les deux se réunissent finalement pour former un duo. Ils passent les années suivantes à peaufiner leur style, Peele se spécialisant dans les imitations de stars. On peut citer en autres, Ja Rule, James Brown, Flavor Flav, Morgan Freeman et Forest Whitaker.



Peele a été nommé aux Emmy Awards de 2008 pour sa chanson "Sad Fitty Cent", une parodie musicale autour de 50 Cent qui se lamente de sa rivalité avec Kanye West.



De son côté Key a joué de nombreux personnages, l'un de ses plus célèbres est le "Coach Hines", un prof de sport de lycée perturbé qui menace les étudiants et les autres professeurs. Pendant les saisons 9 et 10, Key est apparu en "Dr. Funkenstein" dans des parodies de la blaxploitation, avec Jordan Peele jouant le monstre.





Key travail également sur de nombreuses imitations de célébrités telles que Ludacris, Snoop Dogg, Bill Cosby, Charles Barkley, Sidney Poitier, Lionel Richie.



Après avoir quitté MADtv, les deux comparses créent leur propre show sur la chaîne Comedy Central. Intitulé Key & Peele, la première diffusion a lieu le 31 janvier 2012 et a duré cinq saisons jusqu'au 9 septembre 2015.
Chaque épisode se compose principalement de plusieurs sketchs mettant en vedette les deux acteurs. Les sketchs couvrent une variété de sujets de sociétés, souvent axés sur la culture populaire américaine, les stéréotypes ethniques et les relations raciales. Style qui n'est pas sans rappeler celui du Chappelle's Show également diffusé sur Comedy entre le 22 janvier 2003 et le 23 juillet 2006.



Un épisode type s'ouvre habituellement sur un petit sketch. Après l'introduction, les deux comiques se présentent à un public en studio introduisant une situation de la vie de tous les jours ensuite détourné et exagéré dans un nouveau gag. L'épisode suit ensuite le même schéma avec des thèmes différents abordés.

Dans la saison 4, le spectacle change de format, en supprimant le public de studio préférant introduire les sketchs en présentant le duo discutant lors d'un trajet en voiture.





Les deux hommes n'hésitent pas à aborder tous les thèmes y compris les plus polémiques. De l’homosexualité au communautarisme, ils s'attaquent à tous, avec beaucoup d'humour noir et un second degré, mâtiné de cynisme. Leur sketch le plus connu, "Substitute Teacher" met en scène un professeur afro-américain débarquant d’un quartier sensible dans une classe de lycée huppé, où la majorité des élèves sont blancs.



Dans Alien Imposters, deux Afro-américains ayant survécu à une attaque d’aliens interrogeant les autres survivants
pour savoir s ’ils sont de vrais humains ou des aliens déguisés, ils leur demandent de manière plus ou moins subtile ce qu’ils pensent des Noirs.



Ou bien encore dans White Zombies, le monde est envahi de Zombies blancs, qui ne semblent pas avoir perdu toute mémoire, y compris la peur des noirs.



L'autre force du show est d'apporter une attention minutieuse à la réalisation et à l'esthétique de chaque sketch, avec un style visuel adapté selon les thèmes abordés. Les fans de films d'action des années 80 pourront apprécier la reconstitution plus vraie que nature de Strike Force Eagle 3: The Reckoning.



Autant de sketchs qui sont à découvrir sur la chaine youtube de Comedy et qui questionnent sur la possibilité de pouvoir traité en France avec autant de liberté et d'humour des sujets de sociétés sensibles.

Le duo est également passé par la case cinéma en écrivant et en jouant dans Keanu (2016) dans lequel La vie de Rell Williams (Peele) est bouleversée lorsqu'il recueille un adorable petit chat qu'il prénomme Keanu. Mais à peine une semaine plus tard, Keanu est enlevé. Rell et son cousin Clarence (Key) décident de le récupérer. Malheureusement pour eux, Keanu est entre les mains de Cheddar, un dangereux gangster.
Parodie hilarante du film de buddy movie, le duo n'en oubli pourtant pas de parsemer ici et là des références aux thèmes qu'il leur sont chères et qui préfigurent déjà l'humour noir qui explosera dans Get Out.



Texte: rédaction Cinktank