"Lastman" : Quand les français n'ont rien à envier aux japonais

Chroniques
Audio picto à l'écoute
04.01.2018
Tu prends Nicky Larson, tu le mélanges à Rocky, Dragon Ball, Game of Thrones, Lanfeust et Death Note et tu seras pas loin...

La série animée "Lastman" est un petit bijou à découvrir de toute urgence si tu penses encore qu'en France on est à la ramasse niveau animation (alors qu'on a une des meilleures écoles du monde : Les Gobelins). Pour ça tu peux acheter le DVD sorti récemment, ou bien vagabonder sur le net à la recherche des 26 épisodes (ils sont sur Dailymotion).


lastman

Une bande dessinée

Pour bien comprendre ce que c'est, il faut d'abord aller du côté du manga "Lastman", lancé en 2013 par Bastien Vivès, Balak et Michaël Sanlaville. Le premier est un auteur-dessinateur à énorme succès ("Polina", "Le Goût du chlore"...), le deuxième est le créateur de la série "Les Kassos" et consultant pour Marvel, le dernier est un animateur/storyboadeur, auteur de l'excellent "Le Fléau vert" et collaborateur récurrent dans "Fluide Glacial". Scénario, découpage, dessin, mise en scène, storyboard...un travail d'équipe.


bastien vives

lastman

L'histoire de "Lastman" suit un boxeur mystérieux, Richard Aldana, dans un monde médiéval (La Vallée des Rois) où la magie et les combats font partie de la vie de tous les jours. Et bien évidemment, ce qui s'apparente au début comme un combat pour remporter une coupe, va se développer en une gigantesque histoire mêlant ésotérisme, enquête policière et aventure épique. Le tout, à coup de grosses bastons, de punchlines drôles et de gros seins (la passion avouée du dessinateur Bastien Vivès).

10 tomes qui se lisent vraiment comme on regarde un bon film d'action/aventure, passant du récit initiatique style "Dragon Ball" à la découverte de nouveaux lieux, entre châteaux féodaux, ville-décharge à la Mad Max et mégalopole high-tech bouffée par la mafia et autres sectes. Mais on ne t'en dit pas plus. Déjà qu'on en a dit beaucoup.


lastman

lastman

lastman

lastman

lastman

À lire aussi : "A GHOST STORY" DE DAVID LOWERY, MÉLANCOLIE FANTOCHE ?

Une série animée

Et puis "Lastman", c'est depuis très récemment une série d'animation. Un prequel à l'histoire racontée dans le manga qui va nous en dire plus sur les débuts des personnages que l'on connait bien, et également nous expliquer beaucoup de choses. En cela, on pourra saluer l'immense travail de Balak au scénario, qui raccroche tous les wagons de la bande dessinée en se concentrant cette fois seulement sur les évènements dans le monde réel, et ce qui poussera le héros Richard Aldana à se rendre dans la Vallée des Rois.
Avec juste ce qu'il faut de mystère à la fin de cette première saison pour laisser de la place à une suite, avant de coller parfaitement au Tome 1 de la version papier.


lastman

lastman


La série, développée en 2016 par Jérémie Périn et Laurent Sarfati sur France 4 et qui plaira aux fans d'animation japonaise, est elle aussi une pochette surprise (j'avais vraiment pas d'autre adjectif sous la main) remplie d'humour et de scènes de fight à la mise en scène impressionnante de qualité. Rendant vraiment hommage aux sports de combat, au fantastique et aux récits policiers. Avec une bande son plein de synthés 90's toujours plaisante.



Bref, tu l'auras compris, on est absolument fans de "Lastman", dont un prochain tome titré "Lastman Stories" sortira le 24 Janvier prochain toujours chez Casterman. On y suivra cette fois-ci les enquêtes du policier H dans la ville de Paxtown. C'est ça qui est bien avec l'univers de "Lastman". Il y a tellement de points d'interrogations parsemant le récit que l'on peut s'attendre dans l'avenir à voir beaucoup de choses sortir. Un Tome 11 ou une saison 2, parce que là ça devient franchement frustrant.


lastman

lastman

lastman

À lire aussi : "TOUT L'ARGENT DU MONDE" DE RIDLEY SCOTT: DÉDUCTIBLE D'ÉMOTIONS

Lastman
Une série de Jérémie Périn et Laurent Sarfati d'après le manga de Bastien Vivès, Balak et Michaël Sanlaville paru chez Casterman

rédaction Cinktank