"Le retour du héros" ou quand Jean Dujardin s'échauffe pour OSS 3

Critiques
Audio picto à l'écoute
17.02.2018
C'est notre savoir-faire parce qu'on a encore les décors naturels qui sont là. Les châteaux, les pavillons, les robes, les armures, les bibelots.

Si t'as aimé : Ridicule, Molière, La Folie des grandeurs et les deux OSS 117

On n'en pouvait plus, on y est allés rien que pour ça : le Jean Dujardin qu'on aime, le Jean Dujardin débile est de retour. Et en plus, dans une comédie d'époque !


le retour du heros

Le style de la comédie d'époque est un peu notre savoir-faire français. Et quand on dit "époque", c'est surtout entre XVI ème et XIX ème. Tu sais plus lire les chiffres romains hein ?
C'est notre savoir-faire parce qu'on a encore les décors naturels qui sont là. Les châteaux, les pavillons, les robes, les armures, les bibelots. Et ensuite parce qu'en France on aime le comique de situation inspiré des pièces de Molière et les joutes d'esprit.

Alors ne pouvait qu'adorer à l'avance "Le retour du héros" de Laurent Tirard, qui s'inscrit totalement dans la lignée de films cultes tels que "Ridicule" de Patrice Leconte, "La folie des grandeurs" de Gérard Oury, "Molière" du Laurent Tirard justement, ou encore le plus punk "Blanche" de Bernie Bonvoisin. Déjà parce que le pitch a le mérite d'être simple et efficace. Ensuite parce qu'il y a Jean Dujardin. Qui avait fait ses conneries réservées aux gosses avec "Brice 3" et nous fait le plaisir de revenir en forme, absolument dévoué au public qui a grandi avec lui.


le retour du heros

le retour du heros

le retour du heros

À lire aussi : AVEC "BLACK PANTHER" MARVEL A ESSAYÉ DE FAIRE UN BON FILM À PARTIR D'UNE MAUVAISE IDÉE DE STAN LEE

À partir de là, c'est la foire aux grimaces, aux gestuelles, aux bons mots prononcés quand il faut. Le génie comique de Jean Dujardin quoi. Mais il serait injuste de forcément le comparer à OSS 117 parce qu'ici, le personnage est conscient de ses faiblesses, de sa lâcheté. Il a une nuance plus dramatique (que l'on verra à la fin du film). Alors qu'Hubert Bonisseur de la Bath est un gros mongol.

À lire aussi : "ALTERED CARBON" : LA SÉRIE QUI A RÉUSSI À FAIRE UNE INTRIGUE POURRIE DANS UN UNIVERS GÉNIAL

Et, surprise du film : Mélanie Laurent. Enfin, pas tout à fait une surprise pour ceux qui ont vu "Dikkenek", mais tout de même un bonheur de la voir aussi folle et débridée dans une comédie. Surtout avec l'image de connasse prétentieuse qu'elle se paie depuis longtemps (on te laisse aller voir les vidéos sur Youtube). Le duo d'arnaqueurs qu'elle forme avec Jean Dujardin marche incroyablement bien. Juste pour le plaisir de faire rire. Sans envie de faire une suite. Juste pour prendre une pause et déconner simplement. Ça change.




le retour du heros

Le retour du héros
Un film de Laurent Tirard avec Jean Dujardin, Mélanie Laurent, Noémie Merlant, Féodor Atkine et Christian Bujeau

rédaction Cinktank