"Moi, moche et méchant 3", comme un air de déjà vu

Critiques
Audio picto à l'écoute
03.07.2017
Sans parvenir à recréer l'émotion et à donner de l'épaisseur à ses personnages, comme on avait pu le ressentir pour "Les Indestructibles", "Moi, moche et méchant 3" enchainent les séquences, certes spectaculaires, mais sans surprendre.

Moi, moche et méchant 3

Moi, moche et méchant 3 est un film d'animation américain réalisé par Kyle Balda et Pierre Coffin, qui sort le 5 juillet 2017. C'est la suite de Moi, moche et méchant 2 sorti en 2013 et de Moi, moche et méchant sorti en 2010.

Un nouveau défi se présente pour Gru et Lucy : un méchant nommé Baltazar Bratt débarque. Ce dernier essaie de voler un diamant en asphyxiant les passagers d'un bateau avec un chewing-gum géant. Mais Gru le laisse s'échapper et il est renvoyé de l'agence. Dans la foulée, on lui annonce l’existence d’un frère jumeau prénommé Dru qui a exprimé le désir d’une rencontre.

A lire aussi: MICHAEL BAY SIGNE AVEC "TRANSFORMERS: THE LAST KNIGHT" L'OPUS LE PLUS JOYEUSEMENT RÉGRESSIF ET SECOND DEGRÉ DE LA SAGA

Après deux épisodes originaux, bourrés d'humour, de trouvailles visuelles, de sous-entendus qui ont diverti les plus grands, comme les plus petits, la série "Moi, moche et méchant" trouvait un bel équilibre entre gags et émotion. Les deux premiers films réussissaient, sous couvert d'humour, à questionner le rôle et les responsabilités de père, avec une naïveté contrôlée et une profondeur inattendue, pour ce genre de production destinée à un large public familial. Le dernier opus tente bien d'explorer la cellule familiale, en rajoutant un frère jumeau à Gru et en interrogeant la place de mère de Lucy.

Malheureusement, il s'en dégage un sentiment d'artificialité et de déjà vu, comme si, ce qui avait fait les qualités des premiers épisodes devenaient un boulet impossible à trainer et un univers indépassable.


moi moche et méchant 3

A lire aussi: LE TEST DE BECHDEL EST-IL VRAIMENT INFAILLIBLE ?

Sans parvenir à recréer l'émotion et à donner de l'épaisseur à ses personnages, comme on avait pu le ressentir pour "Les Indestructibles", "Moi, moche et méchant 3" enchaine les séquences, certes spectaculaires, mais sans surprendre. Difficile aussi de faire exister les minions, qui après avoir connu un film centré sur eux, peinent à rester à leur place, sans faire de l'ombre aux principaux protagonistes. Le film tente de leur redonner leur fonction première, celle d'apporter le sourire pour les adultes et le rire pour les enfants dans des séquences sketchs.

Restera finalement des dernières aventures de Gru, le sentiment d'assister à un honnête divertissement familial, mais avec un manque d'ambition visuelle et narrative, qui avaient apporté au premier film une plus-value face à ses concurrents.

MOI, MOCHE ET MÉCHANT 3

De Pierre Coffin, Kyle Balda plus

Avec Gad Elmaleh, Audrey Lamy et David Marsais