Patients : Savoir rire de tout

Critiques
Audio picto à l'écoute
01.03.2017
Patients, est un film juste et drôle qui évite les pièges du sentimentalisme et de l'apitoiement

entrez la description de l'image ici

Ben arrive dans un centre de rééducation suite à un grave accident. Il fait la rencontre de nouveaux amis, eux aussi handicapés (tétraplégiques, paraplégiques, traumas crâniens). Ensemble, ils vont apprendre la patience de revivre.

Co-réalisé par Grand Corps Malade et Mehdi Idir et adapté du roman éponyme, Patients, est un film juste et drôle qui évite les pièges du sentimentalisme et de l'apitoiement. Il porte un regard neuf sur le handicap et le long chemin nécessaire à son acceptation, passant du rire aux larmes avec une agilité surprenante, surtout pour un premier film.


entrez la description de l'image ici

Bien que perfectible à bien des égards au niveau de sa mise en scène, qui répète certains tics télévisuels, Patients reste une vraie proposition de cinéma qui défend un point de vue en cherchant la meilleure façon de le mettre en valeur.
La force du film réside aussi dans sa capacité à soigner les interactions entre les personnages (y compris les seconds rôles) et ainsi offrir un film choral épousant les différents points de vues et évitant ainsi une dérive type "pensée unique".
Le casting est excellent (Pablo Pauly, une révélation) joue les personnages avec force de conviction et semble-t-il, conscient d'incarner des figures sociales.

Sans avoir l'intensité émotionnelle d'Alabama Monroe (2012) ou la puissance visuelle du Scaphandre et le Papillon (2007), Patients n'en demeure pas moins un feel-good movie plein d’humour et de tendresse, accompagné d'une bande son mélangeant avec beaucoup de plaisir composition originale et bon sons des années 9O.

PATIENTS

De Grand Corps Malade, Mehdi Idir

Avec Pablo Pauly, Soufiane Guerrab, Moussa Mansaly

En salles le 1er mars



Texte: rédaction cinktank