Accueil Dernières minutes Ducati Multistrada V2 lancée en Inde à Rs 14.65 Lakh, variante V2S...

Ducati Multistrada V2 lancée en Inde à Rs 14.65 Lakh, variante V2S à Rs 16.65 Lakh

73
0

La marque de moto de luxe Ducati a annoncé le lancement de la gamme Ducati Multistrada V2, comprenant la Multistrada V2 et la Multistrada V2 S, au prix de Rs 14.65 lakh et Rs 16.65 lakh, respectivement (ex-showroom, Inde).

Design

Par rapport à la version précédente, la Multistrada V2 présente de nouveaux graphismes qui indiquent le nom de la moto sur les deux côtés. La gamme de couleurs comprend la couleur classique « Ducati Red » avec des jantes noires, disponible aussi bien pour la Multistrada V2 que pour la Multistrada V2 S, et est complétée par la nouvelle livrée « Street Grey » avec cadre noir et jantes « GP Red », qui ne peut être commandée que pour la version S.

Moteur

Le moteur de la Multistrada V2 est le bicylindre Ducati Testastretta de 937 cm3 avec distribution Desmodromique. Ce moteur à quatre soupapes par cylindre, refroidi par eau, délivre une puissance de 113 chevaux et un couple maximal d’environ 10 kgm en configuration Euro 5. Ducati indique que le moteur bénéficie d’intervalles d’entretien étendus, avec une vidange d’huile tous les 15 000 km et un contrôle du jeu des soupapes tous les 30 000 km.

La Multistrada V2 présente des améliorations telles que de nouvelles bielles, un nouvel embrayage hydraulique à 8 disques et une boîte de vitesses actualisée, qui garantit une plus grande fluidité et précision dans les changements de vitesse, facilitant également l’engagement du point mort.

Les interventions sur la boîte de vitesses et l’embrayage, ainsi que l’introduction de nouvelles bielles et de nouveaux couvercles, ont également permis de réduire le poids total du moteur d’environ 2 kg.

Ergonomie

L’ergonomie de la moto est l’aspect de la Multistrada V2 qui a subi le plus grand remaniement par rapport à la Multistrada 950. Certains éléments clés ont été redessinés afin de rendre la moto plus accessible pour tous les domaines d’utilisation (touring, commuting, et urbain). La forme de la selle a été modifiée pour permettre au pilote de se déplacer facilement dans l’axe longitudinal et elle est désormais plus étroite. Cette caractéristique, associée à une réduction de la hauteur de 10 mm (830 mm), permet de poser plus facilement les pieds au sol lorsque le vélo est à l’arrêt. La distance entre la selle et l’asphalte peut être encore réduite jusqu’à 790 mm en montant l’accessoire selle basse en combinaison avec le kit de suspension abaissée.

Les nouveaux repose-pieds sont hérités de la Multistrada V4 qui, grâce à une distance accrue de 10 mm par rapport à la selle, promettent suffisamment d’espace pour les pilotes d’atelier, les empêchant de plier excessivement les jambes, et permettant ainsi une position plus confortable lors des longs trajets.

Lire aussi:   Le Qatar et l'Afghanistan vont bientôt ouvrir des vols directs entre Kaboul et Doha

Véhicule

Elle reçoit une roue avant de 19″ que et la moto est équipée du système de suspension semi-active Ducati Skyhook Suspension EVO (de série sur la version S), qui repose sur une fourche SACHS de 48 mm et un amortisseur arrière SACHS, tous deux électroniques bien sûr. Il permet de régler le frein hydraulique en compression et en extension de manière continue selon une approche de contrôle semi-actif capable d’absorber les rugosités et les irrégularités du sol.

Les roues en alliage d’aluminium sont les mêmes que celles de la Multistrada V4, avec des dimensions de 3,0″ x 19″ à l’avant et de 4,5″ x 17″ à l’arrière, qui, grâce à un poids inférieur de 1,7 kg à celles de la Multistrada 950, assurent une plus grande agilité. Les pneus sont des Pirelli Scorpion Trail II, 120/70 ZR19 à l’avant et 170/60 ZR17 à l’arrière.

Réduction du poids

Le travail d’allègement réalisé sur la moto a permis d’obtenir un poids final à sec de 199 kg (202 kg pour la version S), soit 5 kg de moins que la Multistrada 950. Le moteur a perdu environ 2 kg. Parmi les composants du véhicule, les nouvelles jantes se distinguent, ainsi que les rétroviseurs de la Multistrada V4 (- 0,7 kg) et les brides des disques de frein avant, désormais en aluminium (- 0,5 kg). En outre, en ce qui concerne les jantes, de nouvelles jantes à rayons sont également disponibles en accessoire, elles aussi nettement plus légères.

Caractéristiques

En ce qui concerne les suspensions, la Multistrada V2 est équipée d’une fourche KYB inversée de 48 mm de diamètre avec un débattement de 170 mm, des embouts moulés dédiés, une précharge du ressort réglable et un frein hydraulique pour la détente et la compression.

À l’arrière, on trouve un amortisseur SACHS qui relie le bras oscillant au sous-châssis en fonte gauche. Cet amortisseur est également réglable à distance en précharge de ressort avec une presse hydraulique et un frein hydraulique en détente et en compression. Le ressort est progressif, avec une augmentation conséquente du confort de conduite, même lorsque le véhicule est entièrement chargé. Le débattement des roues arrière est de 170 mm.

Toute la famille Multistrada V2 est équipée de freins Brembo avec fonction ABS Cornering. Le système avant comprend des étriers radiaux monoblocs Brembo M4-32 avec quatre pistons de 32 mm de diamètre et deux plaquettes, une pompe radiale avec leviers réglables et deux disques avant de 320 mm avec brides en aluminium. A l’arrière, on trouve un seul disque de 265 mm de diamètre sur lequel travaille un étrier flottant Brembo.

Électronique

En 2010, la Multistrada a été la première moto au monde équipée de Riding Modes, qui permettent de choisir entre différents modes prédéfinis pour optimiser le comportement du véhicule en fonction du style de conduite du pilote et des conditions environnementales. La Multistrada V2, quant à elle, propose quatre modes de conduite (Sport, Touring, Urbain, Enduro), chacun d’entre eux bénéficiant de la présence de la plateforme Bosch Inertial Measurement Unit (IMU) pour agir sur les niveaux d’intervention de l’ABS Cornering, modifiant le caractère de la moto en fonction des choix du pilote.

Lire aussi:   Connaissiez-vous ces 5 effets secondaires de la prise excessive de suppléments de vitamine D ?

Le Ducati Traction Control (DTC) de la Multistrada V2 est réglable sur huit niveaux, tandis que l’ABS Cornering est réglable sur trois niveaux et, au niveau 1, il offre une fonctionnalité « uniquement à l’avant » (sans virage). Le système VHC (Vehicle Hold Control) aide le conducteur dans les phases de démarrage en côte. Il s’active lorsque l’utilisateur, avec la moto à l’arrêt et la béquille latérale rétractée, exerce une forte pression sur le levier de frein avant ou sur la pédale de frein arrière et est capable de maintenir le véhicule à l’arrêt en intervenant activement sur le frein arrière. Cette fonction se désactive automatiquement après 30 secondes, si elle n’est pas utilisée.

La Multistrada V2 arbore un phare avant agressif, typique des motos de la famille Multistrada. À l’arrière, un feu arrière à LED utilise le système Ducati Brake Light (déjà développé sur la Multistrada V4) : en cas de freinage brusque lors d’un arrêt d’urgence, ce système active automatiquement le clignotement du feu arrière afin de signaler de manière appropriée un ralentissement brutal aux véhicules suivants, contribuant ainsi à la sécurité globale de la moto.

Dans la version S, le phare est full-LED, équipé de la fonction Ducati Cornering Lights (DCL) qui optimise l’éclairage de la chaussée dans les virages en fonction de l’inclinaison de la moto.

Sur la Multistrada V2, la désactivation automatique des clignotants est disponible en fonction de l’angle d’inclinaison. Grâce à l’utilisation de la plate-forme inertielle IMU, les indicateurs s’éteignent après la fin du virage ou après un virage prolongé.

Le tableau de bord de la Multistrada V2 est composé d’un écran LCD. La version S, en revanche, dispose d’un écran TFT couleur haute résolution de 5 pouces, avec une interface qui permet de naviguer dans le menu comprenant le Cruise Control, le système Hands-Free et le Ducati Quick Shift Up & Down. Les deux versions sont équipées du système multimédia Ducati.

Accessoires

Des sacoches latérales, des poignées chauffantes, une béquille centrale et des roues à rayons sont disponibles en tant qu’accessoires.

Lisez toutes les dernières nouvelles, les nouvelles de dernière minute et les mises à jour en direct de l’IPL 2022 ici.

Article précédentBiden applaudit Macron pour sa victoire électorale en France
Article suivantZelenski remercie les États-Unis pour leur « une aide sans précédent » face à l’invasion russe