Accueil Dernières minutes Effet Omicron : la Thaïlande resserre les restrictions alors que le nombre...

Effet Omicron : la Thaïlande resserre les restrictions alors que le nombre de cas augmente

46
0

Alors que les cas de coronavirus refont surface, le gouvernement thaïlandais a opté vendredi pour une suspension temporaire des visas sans quarantaine pour les visiteurs entièrement vaccinés, a informé le groupe de travail gouvernemental Covid-19, tout en réduisant les fenêtres de consommation d’alcool dans les restaurants. Les arrêts auront un impact négatif sur la deuxième économie, qui dépend fortement du tourisme et des secteurs connexes.

L’interdiction d’entrée sans quarantaine restera en vigueur jusqu’à nouvel ordre. Toutefois, les personnes déjà entrées sur le territoire peuvent se rendre en Thaïlande sans avoir à passer par la quarantaine jusqu’au 15 janvier. Les entrées en provenance des pays où l’on a enregistré des occurrences d’omicron seront autorisées à reprendre le 11 janvier, ce qui permettra à tous les passagers étrangers d’entrer en Thaïlande en respectant le même délai de quarantaine « bac à sable ». La Thaïlande va également suspendre l’interdiction d’entrée sur son territoire des voyageurs en provenance de huit pays africains considérés comme à haut risque, à compter du 11 janvier.

Au cours de la période précédant la suspension, les visiteurs étrangers entièrement vaccinés provenant de pays qui ne figurent pas sur la liste autorisée « Test and Go » ont pu entrer sur le territoire grâce à une stratégie de « bac à sable ». Il fallait résider pendant sept jours dans un centre de villégiature agréé par le gouvernement dans l’un des 26 sites de la « zone bleue », dont Phuket, Bangkok, Chiang Mai et Koh Samui, avant d’être autorisé à se déplacer librement dans l’État. La Thaïlande avait interrompu la majorité de ses programmes de « bac à sable » en raison des inquiétudes suscitées par Omicron.

Vendredi, la Thaïlande a découvert 7 526 nouveaux cas de coronavirus. Le nombre de cas signalés quotidiennement a presque triplé par rapport au record de 2 305 enregistré le 28 décembre. 2 062 cas d’omicron ont été enregistrés dans le pays jusqu’à mardi.

La Thaïlande autorise actuellement la consommation d’alcool dans certains lieux touristiques, dans des restaurants qui ont reçu la plus haute accréditation sanitaire du gouvernement. Toutefois, le gouvernement leur ordonnera de cesser de fournir de l’alcool après 21 heures. Les pubs, les bars, les clubs, ainsi que d’autres lieux de divertissement seront autorisés à rouvrir le 16 janvier s’ils ont été transformés en établissements de restauration. Le gouvernement thaïlandais avait ordonné la fermeture de ces lieux depuis avril 2021.

Article précédentLe premier téléphone pliable de Honor pourrait être doté d’un écran pliable de 7,6 pouces et de trois caméras.
Article suivantTeaser de Chakda Xpress : le  » visage brun  » d’Anushka fait parler l’Internet