Accueil Dernières minutes Sport Ferrero sur Alcaraz : C’est pourquoi il peut être compétitif sur toutes...

Ferrero sur Alcaraz : C’est pourquoi il peut être compétitif sur toutes les surfaces.

26
0

Le joueur de tennis du moment est Carlitos Alcaraz. Le jeune Espagnol vient de remporter le premier titre Masters 1000 de sa carrière à l’Open de Miami en battant Casper Ruud en deux sets. Son entraîneur Juan Carlos Ferrero a parlé du moment présent de l’ibérique et de ses prochains objectifs.

L’entraîneur espagnol a commencé par parler de la surprise qu’il a faite à Alcaraz avant la finale. « J’ai décidé au dernier moment. J’étais dans une situation très compliquée, j’en avais envie mais il m’était difficile de quitter la maison car c’était un moment où je devais être avec ma famille.

J’avais tout préparé au cas où j’aurais envie d’y aller et que je me rende en finale. Une fois qu’il a gagné le match avec Hurkacz, j’ai continué sans réfléchir et une heure et quart après le match, je suis allé à Madrid. Je suis arrivé et tout était très excitant, Carlos ne savait absolument rien, seul Albert Molina, son agent, était au courant car il devait préparer l’arrivée.

La surprise était totale et cela a donné un coup de fouet à Carlos. Il s’est très bien débrouillé pendant la semaine sans entraîneur, mais le fait d’être là en personne vous donne toujours plus de confiance, avec un petit geste vous pouvez l’aider. Il s’est senti plus à l’aise ».

Il y a une tentative de créer une bulle autour d’Alcaraz. « J’essaie de garder les choses aussi normales qu’avant. Maintenant, il est plus connu, il a plus de fans et beaucoup de gens lui mettent la main sur le dos et lui disent qu’il est très bon.

Lire aussi:   Horizon Irish Open, les billets pour le dimanche sont épuisés

Nous essayons de faire en sorte que cela ne suscite pas trop d’attentes chez lui et que tout revienne à la normale. Il doit s’entraîner avec enthousiasme, être motivé, essayer de progresser à chaque match et tournoi. Il y a un gros truc qui se construit autour de lui, mais nous devons essayer de nous adapter rapidement et ne pas sortir de la norme ».

Ferrero pense que c’est une erreur de considérer Alcaraz comme un favori dans les tournois à venir.

Les améliorations d’Alcaraz au cours des derniers mois.

« Ce qui s’est le plus amélioré, c’est sa capacité à analyser ce qui se passe sur le terrain et à trouver une solution tout en restant calme.

À Miami, il a commencé trois matchs en devant récupérer et à aucun moment il n’a été tendu, nerveux ou frustré. Il est très important de pouvoir très bien assimiler ce qui se passe. Il a beaucoup progressé dans sa capacité à contrôler les moments du jeu.

Il sait comment rivaliser dans toutes les situations qui se présentent. C’est très important » la capacité d’adaptation d’Alcaraz. « Il s’adapte très bien à toutes les surfaces. Il joue mieux sur la terre battue, mais depuis un an et demi, il s’entraîne sur des courts rapides pour avoir le niveau qu’il affiche.

Lire aussi:   Barbora Krejcikova se débarrasse de Victoria Azarenkap pour atteindre les quarts de finale.

Il était clair pour moi qu’il se débrouillerait très bien avec le ciment. Sur la terre battue, il aura un très bon niveau et ces mois seront passionnants. Sur le gazon, il est difficile de dire s’il sera un spécialiste. Je pense qu’il va défendre et donner un grand niveau car il aime beaucoup ça.

Son jeu est très direct, ce qui lui donne un avantage. » Lorsqu’on lui demande si le jeune Espagnol est le rival à battre lors des prochains tournois sur terre battue, il répond : « Je pense que Carlos n’est pas le plus grand.

Je pense que Carlos n’est pas le grand rival à battre, il y a des joueurs comme Casper Ruud qui peuvent donner beaucoup. Ensuite, il y aura Djokovic quand il sera dans un rythme, Thiem aussi. Il ne faut pas le mettre comme favori, il joue très bien, mais le mettre comme favori à Monte Carlo, Barcelone, Madrid, Rome ou Roland Garros, à 18 ans, c’est comme lui mettre un sac à dos très lourd.

Nous devons le prendre en compte et s’il maintient son niveau, il peut en gagner, mais il est exagéré d’en faire le favori de tous les tournois ».

Article précédentLotina signe avec le Vissel Kobe d’Iniesta
Article suivantLe Barça survit à Francfort