Accueil Dernières minutes Sport Justine Henin : Serena Williams ne fait plus peur aux jeunes joueurs...

Justine Henin : Serena Williams ne fait plus peur aux jeunes joueurs de tennis

27
0

C’était une situation dans l’air, mais il y a quelques jours est arrivée l’annonce que Serena Williams ne sera pas présente à l’Open d’Australie 2022. La joueuse de tennis américaine de 40 ans souffre depuis longtemps d’une blessure qu’elle a contractée à Wimbledon et qui l’a obligée à manquer l’US Open.

Depuis des années, Serena court après le record de 24 tournois du Grand Chelem, mais plus les mois et les années passent, plus la situation devient difficile. Pour la première fois depuis 2006, Serena a terminé la saison en dehors du Top 40, n’a disputé que six tournois et n’a atteint aucune finale de Grand Chelem.

L’athlète fort et expérimenté se bat depuis quelque temps contre des problèmes physiques et a terminé la saison prématurément avec une grave blessure aux ischio-jambiers. Serena Williams a en effet sauté le Grand Chelem à domicile pour se préparer à 2022, mais la victime de Melbourne inquiète tous ses fans, la joueuse de tennis devrait revenir sur terre battue (donc pas en tant que favorite) et une éventuelle nouvelle victoire en Grand Chelem semble peu probable.

Son meilleur résultat en 2021 a été obtenu à l’Open d’Australie où elle a succombé à la championne japonaise Naomi Osaka.

Justine Henin sur Serena Williams

Au cours d’une récente interview, l’ancienne championne belge Justine Henin a évoqué la situation actuelle de Serena : « Toutes les jeunes joueuses de tennis commencent à moins craindre Serena Williams.

Nous avions peur à mon époque et beaucoup de filles avaient peur d’elle lorsqu’elles entraient sur le terrain, maintenant ce n’est plus comme ça et elle le ressent aussi. Son attitude sur le terrain a changé, elle est moins sûre d’elle et je ne pense pas qu’elle ait le désir ardent qu’elle avait autrefois.

Malgré cela, il faut dire qu’elle reste une personne et une athlète exceptionnelle et ce qu’elle a accompli ne changera jamais. Je commence à être convaincu que la mission qu’elle s’est donnée de gagner plus de titres du Grand Chelem ne se réalisera pas, mais je ne peux évidemment pas l’affirmer à 100%. Elle m’a posé des problèmes dans le passé et je pense qu’elle est capable de tout, mais maintenant il faut être réaliste ».

Article précédentZelensky appelle à accélérer l’intégration de l’Ukraine dans l’UE et l’OTAN
Article suivantLe Japon étend les restrictions d’entrée en raison de la variante omicron du coronavirus