Accueil Dernières minutes L'International La Biélorussie annonce une réduction de sa présence diplomatique dans les pays...

La Biélorussie annonce une réduction de sa présence diplomatique dans les pays de l’UE

27
0

Paris :, 20 déc. (Cinktank.com) –

Les autorités biélorusses ont annoncé ce lundi que le pays réduirait sa présence diplomatique dans les pays de l’UE, bien qu’il ait l’intention de l’augmenter dans des pays comme la Chine.

Le ministre des Affaires étrangères Vladimir Makei a indiqué lors d’une conférence de presse que la présence diplomatique du pays « diminue considérablement dans les pays européens » en pleine crise migratoire.

« Nous redéployons des diplomates dans différents domaines de travail où ils sont nécessaires, comme dans les pays de la Communauté des États indépendants », parmi lesquels l’Azerbaïdjan, l’Arménie, la Moldavie, la Russie, le Turkménistan et l’Ukraine, entre autres.

Ainsi, il a expliqué que le nombre de diplomates dans les ambassades des « pays lointains » sera réduit. Makei a déclaré que la Biélorussie « entend renforcer sa présence dans des pays qui sont également d’importants alliés, comme la Chine et l’Inde.

« La situation à la frontière est en train de changer radicalement. Le monde dans son ensemble est en train de changer. Il y a de nombreuses menaces et défis, y compris pour notre pays, et nous devons réagir », a-t-il affirmé.

Pour lui, la Biélorussie fait face à « de sérieuses pressions » qui ont un « fort impact » sur le travail du ministère des Affaires étrangères et des missions à l’étranger, selon l’agence de presse BelTA.

L’Union européenne continue d’accuser le président biélorusse Alexandre Loukachenko d’avoir délibérément transféré des centaines de personnes des zones de conflit vers la frontière pour exercer des pressions sur le bloc de l’UE, accusations que Loukachenko nie.

Article précédentEzkieta et Berenguer, positifs au COVID-19 à Athletic
Article suivantLa ville chinoise de Xian ferme toutes les écoles en raison d’une augmentation des infections au COVID-19.