Accueil Dernières minutes La consommation excessive de fast-food perturbe le système immunitaire, selon une nouvelle...

La consommation excessive de fast-food perturbe le système immunitaire, selon une nouvelle étude

24
0

Trouver le temps de suivre un régime alimentaire sain dans le mode de vie trépidant d’aujourd’hui est devenu extrêmement difficile. Les gens mangent tout ce qui leur tombe sous la main, ce qui explique que la plupart des gens préfèrent les fast-foods à une alimentation équilibrée. Parce qu’il est facilement accessible, il est largement utilisé. Les médecins et les experts de la santé mettent depuis longtemps en garde contre les dangers de la consommation de fast-food.

La consommation excessive de fast-food nuit au système immunitaire des personnes, selon une étude récente. Selon un rapport publié dans The Guardian, la consommation d’aliments fortement transformés comme les hamburgers et les nuggets de poulet contribue à l’augmentation des maladies auto-immunes dans le monde. Les fast-foods perturbent le système immunitaire.

Selon les scientifiques, les gens souffrent parce que leur système immunitaire n’est pas en mesure de faire la différence entre une cellule saine et un organisme de type viral qui s’est infiltré dans le corps à cause de la restauration rapide.

Les chercheurs du Francis Crick Institute de Londres pensent que ce phénomène est dû au manque de fibres dans le régime des fast-foods, qui affecte le microbiome d’une personne.

Le diabète de type 1, l’arthrite, les maladies inflammatoires de l’intestin et la sclérose en plaques sont tous des maladies auto-immunes dans lesquelles le corps attaque ses tissus et ses organes.

Obésité

L’obésité est l’un des effets secondaires les plus répandus et les plus visibles de la consommation de malbouffe. Les fast-foods sont riches en sucres, en calories et en graisses, qui contribuent tous à la prise de poids.

Problèmes de mémoire et d’apprentissage

La consommation de sucre et de graisses est connue pour supprimer les fonctions cérébrales qui contribuent à l’apprentissage et à la formation de la mémoire. Ce phénomène est surtout visible chez les enfants en pleine croissance.

Lisez toutes les dernières nouvelles, les nouvelles de dernière minute et les nouvelles sur le coronavirus ici.

Article précédentTrois petits déjeuners qui vous donnent de l’énergie et vous aident à réduire votre poids
Article suivantRapport de RT-PCR négatif malgré les symptômes de Covid ? Un médecin explique pourquoi