Accueil Dernières minutes La Corée du Sud va construire le premier aéroport flottant du pays...

La Corée du Sud va construire le premier aéroport flottant du pays à Busan d’ici 2025

62
0

La Corée du Sud prévoit de construire le premier « aéroport flottant » du pays dans la ville portuaire de Busan, dans le sud du pays, d’ici 2035, a déclaré mardi le ministère de l’environnement.

L’année dernière, l’Assemblée nationale a approuvé un projet de loi sur un méga-projet d’État d’une valeur de quelque 13 700 milliards de wons (10,97 milliards de dollars) pour construire le nouvel aéroport sur l’île de Gadeok, la plus grande île de Busan, afin de répondre à la demande croissante de trafic aérien et de faciliter la prospérité de la région sud-est du pays, rapporte l’agence de presse Yonhap.

Selon le plan détaillé annoncé par le ministère mardi, la nouvelle installation sera un aéroport offshore, qui sera construit sur une structure flottante en mer.

Elle prévoit de commencer à élaborer un plan de construction détaillé dans le courant de l’année, à la suite d’une étude environnementale.

Si la procédure se déroule sans encombre, le coup d’envoi de la construction est prévu pour 2025, et le nouvel aéroport sera mis en service en juin 2035.

Lire aussi:   Récupération de la faiblesse de Covid-19 ? Voici cinq asanas de yoga pour vous remettre en forme.

Une étude montre que l’aéroport envisagé pourrait accueillir quelque 23,36 millions de passagers et 286 000 tonnes de fret en 2065, selon le ministère.

Mais les controverses de longue date entourant le projet pourraient se poursuivre, car les critiques affirment que la nouvelle installation n’est pas économiquement réalisable et qu’elle aurait un impact négatif sur l’environnement dans la région.

Source de l’image

Lisez toutes les dernières nouvelles, les nouvelles de dernière minute et les mises à jour en direct de l’IPL 2022 ici.

Article précédentMaxime Cressy : J’ai fait le voyage seul pour le tournoi afin de reprendre confiance.
Article suivantBenjamin Bonzi bat Dominic Thiem au premier tour à Estoril