Accueil Dernières minutes L'International La Cour suprême des États-Unis annule la loi de Biden obligeant les...

La Cour suprême des États-Unis annule la loi de Biden obligeant les employés des grandes entreprises à se faire vacciner

37
0

Paris, 13 janv. (Cinktank.com) –

La Cour suprême des États-Unis a annulé jeudi la loi de l’administration du président Joe Biden, qui obligeait les grandes entreprises à exiger de leurs travailleurs qu’ils soient vaccinés contre le coronavirus, ou du moins qu’ils présentent périodiquement des tests négatifs, ainsi qu’à porter un masque sur le lieu de travail, bien qu’elle ait approuvé la règle pour les travailleurs des services de santé publique.

« Bien que le Congrès ait donné à l’OSHA (Occupational Safety and Health Administration) le pouvoir de légiférer sur les dangers sur le lieu de travail, il n’a pas donné à cette agence le pouvoir de légiférer plus largement sur la santé publique », et « exiger la vaccination de 84 millions d’Américains parce qu’ils travaillent pour des entreprises de plus de 100 employés relève de cette dernière catégorie », a soutenu la majorité conservatrice de la Cour suprême.

Pour leur part, les juges progressistes ont vivement critiqué la décision prise par leurs collègues, estimant qu’elle ne permettait pas à l’OSHA de « répondre de la manière la plus efficace possible » à une pandémie qui continue de progresser et de faire de nouvelles victimes. « Cette Cour dit à l’agence chargée de protéger la sécurité des travailleurs qu’elle n’est peut-être pas en mesure de le faire sur tous les lieux de travail », ont-ils accusé, rapporte CNN.

La décision a également été déplorée par le président Biden qui, dans une déclaration, s’est dit « déçu » par le blocage d’une règle fondée sur « le droit et la science » qui vise à « sauver des vies ». En conséquence, a-t-il déclaré, « il appartient désormais aux États et aux employeurs de déterminer si leurs lieux de travail sont sûrs tant pour leurs employés que pour leurs clients » et il a défendu la nécessité de travailler ensemble si l’on veut que la pandémie soit derrière nous.

M. Biden s’est toutefois félicité de la décision de la Cour suprême d’appliquer la loi aux travailleurs fédéraux du secteur de la santé. Cela, a-t-il souligné, « sauvera des vies », celles des « patients en quête de soins (…), ainsi que celles des médecins, des infirmières et des autres travailleurs ». Le chef de la Maison Blanche a expliqué que la mesure implique la vaccination de 10,4 millions de travailleurs, répartis dans 76 000 établissements.

La mesure de l’administration Biden devait bénéficier à quelque 80 millions de personnes travaillant actuellement dans des entreprises de plus de 100 travailleurs, les seules concernées par la règle, qui obligeait les employeurs à s’assurer que leurs employés avaient été vaccinés, ou du moins testés régulièrement négatifs au coronavirus, et à porter des masques, avec quelques exemptions religieuses.


631239.1.260.149.20220113231112

Vidéo de l'actualité


Article précédentTommy Fleetwood au Dubai Desert Classic
Article suivantJoyeux Pongal 2022 : 5 délicieuses recettes de Payasam que vous devez essayer