Accueil Dernières minutes L'International L’armée philippine annonce la mort du chef du groupe lié à l’État...

L’armée philippine annonce la mort du chef du groupe lié à l’État islamique

63
0

MANILLE, le 3 déc. (DPA/EP) –

L’armée philippine a annoncé vendredi la mort du nouveau chef du groupe djihadiste Daullah Islamiya, lié à l’État islamique, lors d’une opération dans la province méridionale de Maguindanao.

Le nouveau chef du groupe terroriste, Asim Karinda, également connu sous le nom d’Abu Azim, et quatre de ses hommes ont été tués lors d’affrontements avec l’armée philippine dans la ville de Mamasapano, à 960 kilomètres au sud de Manille, la capitale, selon le commandant de la sixième division d’infanterie de l’armée philippine, Juvymax Uy, comme le rapporte l’agence DPA.

Karinda, soupçonné de fabriquer des bombes, avait pris le contrôle de l’entreprise.
La direction du groupe djihadiste Daullah Islamiya après que son commandant principal, Salahuddin Hassan, et sa femme, Jehana Minbida, aient été tués en octobre lors d’une opération dans le village de Talayan, dans le sud du pays.

Daullah Islamiya est l’un des groupes terroristes opérant aux Philippines et est à l’origine de plusieurs attentats, dont celui exécuté en septembre 2016 contre un marché de Davao City, la ville natale du président Rodrigo Duterte, qui a fait 15 morts.

Le groupe terroriste a été créé après une scission au sein du groupe islamiste Bangsamoro Islamic Freedom Fighters (BIFF), suite au décès en 2011 de son fondateur, le religieux radical Ameril Ombra Kato.

Article précédentSéville perd Lamela pour quatre mois
Article suivantLoukachenko exhorte son gouvernement à préparer la riposte aux dernières sanctions occidentales