Accueil Dernières minutes L’Atletico cherche une nouvelle énergie contre les révélations

L’Atletico cherche une nouvelle énergie contre les révélations

92
0

L’Atletico cherche une nouvelle énergie face à la révélation

MADRID, 1er janv. (Cinktank.com) –

L’Atletico Madrid essaiera de commencer la nouvelle année en laissant derrière lui la mauvaise série de résultats avec laquelle il a clôturé sa grande 2021 et en arrêtant ce dimanche (16.15 heures) au Wanda Metropolitano la révélation de la saison, un Rayo Vallecano défendant sa position en Ligue des Champions et frappé ces jours-ci par le coronavirus, dans un match correspondant à la dix-neuvième journée du championnat.

Les rouges et blancs ont été un protagoniste majeur du football national en 2021 avec la conquête du titre de champion, mais la nouvelle campagne ne leur a pas apporté leurs meilleures sensations et leur a rendu extrêmement difficile la défense de leur trône après une fin d’année pas du tout bonne qui a mis en évidence leur crise actuelle de jeu et de résultats.

Les colchoneros n’ont plus gagné en Liga depuis plus de deux mois, lorsqu’ils ont écrasé Cadix 1-4. Depuis, quatre défaites consécutives contre Majorque (1-2), le Real Madrid (2-0), Séville (2-1) et Grenade (2-1), ces trois dernières lors des trois sorties consécutives qui ont pris fin en 2021.

Cette mauvaise dynamique les a déjà éloignés de 17 points du Real Madrid, avec un match en main, et hors d’une  » zone des champions  » dans laquelle ils veulent revenir en ajoutant trois points qui leur permettront de vaincre précisément un Rayo qui surprend par son jeu audacieux et décomplexé, et qui arrive au Metropolitano avec un avantage de points qu’il ne va pas laisser partir sans opposer de résistance.

Comme le reste des équipes de LaLiga Santander, aucune n’a échappé aux épidémies de coronavirus dans ses vestiaires, quelque chose de  » mineur  » dans le cas de l’Atlético de Madrid, qui manque trois joueurs clés pour ce duel important, comme le capitaine Koke et les attaquants Antoine Griezmann et Joao Felix, ainsi que le Mexicain Héctor Herrera. Diego Pablo Simeone, qui vient de fêter le dixième anniversaire de son arrivée sur le banc, attend un deuxième avis négatif.

Lire aussi:   La pression au travail et les problèmes d'argent augmentent le risque de crise cardiaque : étude

À ces absences s’ajoutent celles de Marcos Llorente et Stefan Savic, blessés, alors que, en revanche, José María Giménez sera disponible, ce qui est une bonne nouvelle pour retrouver une solidité défensive qui a fait défaut cette saison. Jan Oblak a déjà encaissé 22 buts, soit trois de moins que lors de la saison du titre, et l’équipe n’a pu conserver que cinq feuilles propres en cinq matches de championnat, ce qui complique les choses car elle a également du mal à trouver le chemin des filets.

En l’absence de Griezmann et de Joao Felix, Luis Suarez pourrait à nouveau avoir sa chance en attaque. Le Brésilien Cunha se bat toujours pour une place dans le onze, mais « Cholo » garde pour l’instant sa confiance dans le joueur de Salto, plongé dans une mauvaise série de buts alors qu’il était essentiel la saison dernière. Ángel Correa devrait être son partenaire.

Au milieu de terrain, Kondogbia s’impose comme le remplaçant de Koke pour jouer aux côtés de De Paul, avec Lemar et Carrasco sur les côtés, à condition que Simeone décide de jouer avec un back four, où Lodi serait l’arrière gauche avec Giménez, Hermoso et Trippier.

RAYO, MOINS SOLIDE SUR LA ROUTE ET FRAPPÉ PAR LE CORONAVIRUS

Ci-contre, une équipe du Rayo Vallecano qui a dit au revoir à 2021 avec le sourire. Non seulement ils ont réussi à revenir en première division, mais ils ont également brillé au cours de cette première moitié de saison, qui les a laissés très près d’atteindre leur premier objectif, à savoir la relégation, et les a placés à une quatrième place inattendue et en lice pour des objectifs plus ambitieux pour le moment.

Lire aussi:   L'iPhone 14 Pro sera doté de la même mémoire vive que le Samsung Galaxy S22 : rapport

Andoni Iraola a clairement fait savoir que son équipe n’abandonnera dans aucun stade ni contre aucun adversaire et ce courage porte ses fruits, surtout lorsqu’elle joue à Vallecas, car à l’extérieur, elle n’a gagné que trois de ses neuf matches, avec une seule victoire à San Mamés il y a plus de trois mois. Depuis, sur leurs cinq matchs à l’extérieur, ils n’ont pris qu’un seul point, à Mestalla, une mauvaise statistique qui s’ajoute au fait qu’ils ont perdu lors de leurs sept dernières visites à l’Atlético, qu’ils n’ont plus battu depuis août 1999.

L’entraîneur guipuzcoan a également dû faire face au coronavirus, qui a touché 17 membres du vestiaire, dont lui-même, même si les perspectives semblent s’être quelque peu améliorées ces dernières heures. Ainsi, il semble que le gardien Dimitrievski et le capitaine Trejo pourraient être disponibles, alors que Catena, Bebe et Falcao, en revanche, ne le seront pas, ce qui signifie que le « Tigre » manquera son retour devant les fans qui l’idolâtrent. En outre, Álvaro García est absent pour cause de blessure.

FICHA TÉCNICA.

–… DES ALIGNEMENTS POSSIBLES.

ATLÉTICO DE MADRID : Oblak ; Trippier, Giménez, Hermoso, Lodi ; Lemar, Kondogbia, De Paul, Carrasco ; Correa et Luis Suárez.

RAYO VALLECANO : Zidane ; Balliu, Saveljich, Maras, Fran García ; Valentín, Comesaña, Unai López ; Isi, Guardiola et Kevin.

–REFEREE : Figuero Vázquez (C.Andaluz).

–STADIUM : Wanda Metropolitano.

–TIME : 16.15/Movistar LaLiga.

Article précédentLes autorités pakistanaises déclarent le début d’une cinquième vague d’infection
Article suivantLa police néerlandaise interrompt une nouvelle manifestation contre les restrictions à Amsterdam