Accueil Dernières minutes Le Pakistan interdit les voyages en Afrique du Sud et à Hong...

Le Pakistan interdit les voyages en Afrique du Sud et à Hong Kong en raison d’une nouvelle variante du COVID-19

124
0

Le Pakistan a décrété une interdiction totale de voyager dans sept pays à la suite de la découverte d’une nouvelle variante du coronavirus, Omicron, détectée pour la première fois en Afrique du Sud, selon une notification émise par le Centre national de commandement et d’opérations (NCOC), rapporte Dawn.

La notification indique que les voyages ont été restreints à partir de six pays d’Afrique australe, à savoir l’Afrique du Sud, le Lesotho, l’Eswatini, le Mozambique, le Botswana et la Namibie, ainsi que Hong Kong.

Ces pays, a ajouté le NCOC, ont été placés dans la catégorie C – qui comprend les nations dont les habitants sont soumis à des restrictions et ne peuvent se rendre au Pakistan que dans le cadre de directives spécifiques du NCOC – suite à l’émergence de la souche Omicron en Afrique du Sud et à sa propagation aux régions voisines.

Par conséquent, « une interdiction complète a été mise en place sur les services directs [and] les voyages entrants indirects en provenance de ces pays avec effet immédiat ».

Lire aussi:   Vivo T1 5G vs Poco M4 Pro 5G : quel téléphone 5G abordable acheter ?

Plus tôt, le ministre fédéral de la planification et du développement, Asad Umar, a annoncé la même chose dans un tweet.

Les voyages des sept pays vers le Pakistan seraient autorisés « en cas d’extrême urgence », à condition que les voyageurs obtiennent les exemptions requises et suivent les protocoles de santé et de tests nécessaires, selon la notification du NCOC, ajoute le rapport.

Lisez toutes les dernières nouvelles, les nouvelles de dernière minute et les nouvelles sur le coronavirus ici. Suivez-nous sur Facebook, Twitter et Télégramme.

Article précédentCOVID-19 : L’Egypte interdit les vols en provenance des pays d’Afrique du Sud en raison d’une nouvelle variante
Article suivantCOVID-19 : Le Koweït interdit les vols en provenance de 9 pays africains en raison d’une nouvelle variante