Accueil Dernières minutes L'International Le parti au pouvoir à Hong Kong pourrait remporter tous les sièges...

Le parti au pouvoir à Hong Kong pourrait remporter tous les sièges lors des élections locales.

31
0

Paris :, 20 déc. (Cinktank.com) –

Les candidats pro-gouvernementaux de Hong Kong sont sur le point de remporter tous les sièges lors des élections du Conseil législatif de dimanche, qui ont été marquées par un faible taux de participation.

Un peu plus de 1,3 million de personnes se sont rendues aux urnes pour participer à ces élections, ce qui représente 30,2 % de l’électorat. Ainsi, les élections ont connu un taux de participation record, qui contraste encore plus avec les chiffres des élections précédentes, où 2,2 millions de personnes s’étaient rendues aux urnes, soit environ 58 %.

Il s’agissait des premières élections organisées dans le cadre du « système pour les patriotes » conçu par les autorités chinoises. D’après les résultats préliminaires, le parti au pouvoir serait en mesure de remporter les 90 sièges de cette nouvelle législature, selon le South China Morning Post.

Les autorités électorales de Hong Kong ont estimé que le décompte final des voix pourrait être achevé vers midi lundi.

Ces élections ont été marquées par des appels des opposants au boycott d’une élection qu’ils ont accusée d’être dirigée par la Chine comme une ultime tentative pour faire culminer les efforts de Pékin pour imposer son autorité sur le territoire et éliminer ses pouvoirs autonomes.

Dans les heures précédant l’ouverture du scrutin, jusqu’à cinq opposants en exil ont insisté sur leurs appels à l’abstention, comme Sunny Cheung Kwan Yang qui, sur son site Facebook, a demandé aux gens de rester « chez eux » et a dénoncé la présence de 10 000 « terroristes armés », en référence à la police, dans les rues du territoire.

L’activiste a été rejoint par d’autres dissidents tels que Nathan Law Kwun Chung et les anciens conseillers de district Timothy Lee Hin Long, Lee Ka Wai et Lau Ka Man, rapporte le « South China Morning Post ».

Interrogée sur le faible taux de participation, la chef de l’exécutif de Hong Kong, Carrie Lam, a déclaré que la météo était l’un des « facteurs » qui auraient pu affecter la participation dans les bureaux de vote.

« Je pense que (le Conseil législatif) est largement représentatif et qu’il y a beaucoup de personnes parmi eux qui n’étaient pas dans la législature auparavant. J’ai déjà parlé à certains d’entre eux dans des domaines comme l’innovation et la technologie », a déclaré M. Lam, faisant référence à la diversité des législateurs présumés élus.

D’autre part, la chef de l’exécutif a annoncé qu’elle se rendrait à Pékin ce lundi soir pour informer les dirigeants du pays de la situation économique, sociale et politique de Hong Kong.

Article précédentLes Pays-Bas cherchent à administrer des doses de rappel à tous les adultes avant le 7 janvier
Article suivantYouTube TV de Google rétablit les chaînes Disney sur la plateforme après un accord spécial