Accueil Dernières minutes Le Real Madrid se rend à San Mames sous la menace du...

Le Real Madrid se rend à San Mames sous la menace du virus

37
0

Le Real Madrid se rend à San Mames sous la menace d’un virus

MADRID, 21 déc. (Cinktank.com) –

Le Real Madrid se rend à San Mamés ce mercredi (21h30) pour affronter l’Athletic Club dans le match correspondant à la 21ème journée de LaLiga Santander, un duel marqué par les pertes dans les deux équipes à cause du coronavirus et que les Blancs devront compenser par un changement dans la machinerie du milieu de terrain et même dans le système.

Les « lions » arrivent en pleine forme après leur dernière victoire héroïque contre le Betis, tandis que l’équipe d’Ancelotti l’aborde en tant que leader de la compétition, mais avec moins d’avance sur le deuxième (Séville, désormais à 6 points) après avoir échoué à briser le mur de Cadix au Bernabeu.

Les Blancos ont été tenus en échec par une excellente défense, avec 38 tirs au total et plus de 80% de possession. Un manque d’efficacité qui n’inquiète pas le coach italien et qui n’a pas pu briser la fraîcheur de Vinicius ou la qualité de Benzema. Ce mercredi, ils devront donc prouver qu’ils sont toujours les candidats les plus sérieux au titre.

Madrid a dominé toutes les facettes du jeu, sauf le but, dans un match très sérieux de la part des Andalous, et dans lequel on a vu un grand Hazard, surtout en deuxième mi-temps, laissant des détails qui rappellent l’ailier belge de Chelsea. Ils n’ont guère eu de frayeurs en défense dimanche dernier, mais ils n’ont pas eu la clarté des autres matchs en attaque, jouant trop horizontalement par moments.

Celui contre Cádiz a été le premier revers des Blancs après 10 victoires consécutives. Le Real Madrid n’a pas perdu depuis le 3 octobre, lorsqu’il s’est incliné face à l’Espanyol (2-1). Une bonne dynamique soutenue par le grand élan de joueurs comme Vinicius, Benzema et Luka Modric, dont l’absence a été ressentie par l’équipe contre Cadix et qui ne pourra pas jouer contre l’Athletic car il a encore des problèmes de santé après avoir été testé positif au coronavirus, bien qu’il ne soit plus infecté.

El conjunto blanco se rendra à Bilbao avec une longue liste d’absents pour cause de COVID-19. Asensio, Bale, Rodrygo, Isco, Lunin, Marcelo et le susmentionné Modric ne seront pas disponibles en raison de tests positifs. Le grand absent sera David Alaba, qui pourrait manquer le match contre les Basques car il est également en alerte COVID. En outre, Ancelotti sera privé de Carvajal et Casemiro, suspendus pour cause de blessure et de carton jaune.

Ces absences obligeront l’Italien à composer un milieu de terrain avec des joueurs qui n’ont guère eu de minutes jusqu’à présent, comme Fede Valverde, qui était déjà titulaire contre Cadix, ou Camavinga, qui aurait sa grande chance ce mercredi dès le début, dans un match clé pour les aspirations du Real Madrid en championnat.

Ancelotti a avoué avoir des doutes sur le système qu’il utilisera à San Mamés, car l’absence d’ailiers droits et la présence de Lucas Vázquez au poste de latéral pourraient signifier que l’Italien incorporerait un milieu de terrain supplémentaire pour développer un 4-4-2, avec Benzema et Vinicius comme références offensives.

ATHLÉTIQUE AVEC DES PERTES, MAIS AVEC UN MORAL ÉLEVÉ

Les hommes de Marcelino García Toral abordent ce match après s’être réconciliés avec San Mamés dimanche dernier en revenant de l’arrière 1-2 contre le Betis, dans un après-midi où les  » lions  » ont riposté pour mettre le final 3-2 et se placer à la neuvième place du tableau avec 24 points, oubliant les places de relégation pour voir plus près des positions européennes.

Cette victoire a brisé la mauvaise dynamique de trois matchs consécutifs sans victoire à domicile et a mis fin à une série de huit matchs consécutifs sans victoire dans LaLiga Santander. Et cela a beaucoup à voir avec la récupération du caractère et du cran de l’équipe, qui ne s’est pas effondrée malgré le résultat défavorable, ainsi qu’avec la réparation du lien entre l’équipe et les supporters, avec un San Mamés qui a de nouveau apprécié et vibré avec le groupe.

Le joueur « rojiblanco » à surveiller sera Iñaki Williams, auteur d’un doublé contre le Betis et qui a montré une puissance physique qui pourrait être déterminante mercredi, sachant qu’il pourrait être opposé à Militao, l’un des défenseurs centraux les plus en forme d’Europe. Cependant, face au Real Madrid, l’attaquant espagnol n’a marqué qu’une fois lors des 13 dernières rencontres contre les Blancos.

A l’instar de l’équipe d’Ancelotti, les Basques abordent ce choc important avec de nombreux absents, dont beaucoup en raison du coronavirus. Berenguer, Ezkieta, Iñigo Martínez et Unai Simón sont positifs pour le COVID. En attendant, Berchiche, Nolaskoain, Villalibre et Vivian sont toujours blessés.

Ainsi, aucun changement majeur n’est attendu dans le onze de départ de Marcelino, avec le retour de Dani García, qui a purgé un carton jaune de suspension contre le Betis, et Nico Williams, Raúl García et Iñaki Williams pleinement établis dans le onze de départ. Les absents de marque Unai Simón et Iñigo Martínez, qui étaient également absents contre le Betis, seront remplacés par Aguirrezabala et Unai Núñez.

FICHE TECHNIQUE.

–… DES ALIGNEMENTS POSSIBLES.

REAL MADRID : Courtois ; Lucas Vázquez, Militao, Nacho, Mendy ; Camavinga, Kroos, Valverde ; Vinicius, Hazard et Benzema.

CLUB ATHLETIQUE : Aguirrezabala ; De Marcos, Núñez, Yeray, Balenciaga ; Dani García, Muniain, Vencedor ; Nico Williams, Iñaki Williams et Raúl García.

–REFEREE : Soto Grado (C. La Rioja).

–STADIUM : San Mamés.

–HEURE : 21:30 (Movistar LaLiga).

Article précédentL’aviation et les télécommunications américaines font état de progrès dans les discussions sur la sécurité de la 5G
Article suivantBruxelles ouvre une procédure d’infraction contre la Pologne pour la condamnation qui remettait en cause les principes de l’UE