Accueil Dernières minutes L'International Le Venezuela rappelle aux États-Unis que les élections à Barinas ont « la...

Le Venezuela rappelle aux États-Unis que les élections à Barinas ont « la même validité » que celles des autres États du pays.

44
0

Paris, 12 janv. (Cinktank.com) –

Le gouvernement vénézuélien a rappelé aux autorités américaines que les élections dans l’État de Barinas, répétées ce dimanche et dans lesquelles l’opposition a gagné, ont « la même validité » que celles des autres États du pays.

L’ambassadeur américain au Venezuela, James Story, a félicité « tous les Vénézuéliens qui ont défendu la démocratie » lors de ces élections, tout en dénonçant sur ses réseaux sociaux les pratiques de vote antidémocratiques.

« La disqualification des candidats de l’opposition, la censure des médias, l’intimidation des électeurs et d’autres tactiques autoritaires n’ont pas pu subvertir la volonté des électeurs vénézuéliens », a déclaré l’ambassadeur au Venezuela, bien qu’il vive en Colombie.

À ce message, le ministre des affaires étrangères du Venezuela, Felix Plasencia, a reproché aux États-Unis « d’appeler au boycott électoral et de féliciter en même temps la tenue d’élections », ce qui est « incohérent et irrespectueux », ainsi qu' »antidémocratique ».

C’est à ce stade que le ministre Plasencia a défendu que les élections dans l’État de Barinas ont « la même validité que celles du reste du pays », malgré le fait que dans ce territoire du nord-ouest du pays l’opposition a gagné.

« Toutes les autorités élues au Venezuela jouissent de la crédibilité et de la confiance offertes par notre système électoral robuste, qui, soit dit en passant, ne laisse aucune place aux autoproclamations ou à ceux qui cherchent à s’emparer du pouvoir par l’agression et les menaces impériales », a-t-il déclaré.

La Cour suprême de justice du Venezuela a ordonné la répétition des élections du 21 novembre à Barinas, après la disqualification du candidat de l’opposition, Freddy Superlano, qui avait une légère avance sur le « chavisme » selon les premières projections.

Ainsi, le candidat de la Mesa de la Unidad Democrática (MUD), Sergio Garrido, a remporté la nouvelle élection de ce dimanche devant le candidat du Parti socialiste unifié du Venezuela (PSUV) au pouvoir, Jorge Arreaza.

C’est Arreaza lui-même qui a reconnu sa défaite, ajoutant qu’il n’avait pas atteint « l’objectif » de gagner à Barinas, l’État natal de l’ancien président Hugo Chávez.

Article précédentPour la première fois, un tribunal saoudien ordonne la publication du nom d’un homme condamné pour harcèlement sexuel.
Article suivantBernard Tomic commence à s’isoler après s’être senti mal à l’Open d’Australie