Accueil Dernières minutes L'International Les Philippines relèvent le niveau d’alerte au coronavirus dans la capitale en...

Les Philippines relèvent le niveau d’alerte au coronavirus dans la capitale en raison d’un pic d’infections

109
0

Paris :, 31 déc. (Cinktank.com) –

Le gouvernement philippin a annoncé vendredi l’imposition de nouvelles restrictions pour faire face à la pandémie de COVID-19 dans la capitale du pays, Manille, et sa zone métropolitaine, face à un pic d’infections et de transmission de la variante omicron du coronavirus.

La région, qui abrite quelque 13 millions de personnes, sera placée sous un niveau d’alerte plus élevé à partir de lundi et jusqu’au 15 janvier, comme l’a confirmé le porte-parole de la présidence, Karlo Nograles.

« Nous pouvons voir comment, ces derniers jours, les cas de coronavirus ont augmenté de manière exponentielle en raison des activités menées pendant les vacances de Noël », a-t-il expliqué, avant d’ajouter que cette situation a été aggravée par la détection locale de la variante omicron, qui a « un niveau élevé de transmission ».

Le ministère de la santé a jusqu’à présent réussi à signaler une douzaine de cas de cette variante dans le pays, dont trois seraient des infections locales, selon le portail d’information Rappler.

Le nouveau niveau d’alerte implique, entre autres, une réduction des contacts, la suspension des cours et des événements sportifs et culturels. La capacité des cinémas, des restaurants et des magasins sera également réduite à 30 % à l’intérieur et 50 % à l’extérieur.

Lire aussi:   La commission chargée d'enquêter sur l'agression au Capitole convoque Twitter et les sociétés mères de YouTube et Facebook à témoigner.

Selon les données du gouvernement, les Philippines ont signalé 2 961 cas de coronavirus au cours des derniers jours, alors que le nombre total d’infections s’élève à 1,8 million, avec plus de 51 000 décès.

Article précédentAnna Nordquist : « C’est la plus spéciale ».
Article suivantLa FIJ place 45 journalistes tués en 2021, une baisse par rapport à l’année précédente