Accueil Dernières minutes Levante et Real Sociedad veulent mettre fin à la pire crise de...

Levante et Real Sociedad veulent mettre fin à la pire crise de la saison

68
0

MADRID, 7 janv. (Cinktank.com) –

Levante reçoit Majorque ce samedi (14h00) en ouverture du deuxième tour de LaLiga Santander, avec l’objectif de décrocher la première victoire de la saison et de voir le salut devenir réalité, tandis que la Real Sociedad tentera d’inverser sa plus mauvaise série de la saison face au Celta Vigo à la Reale Arena (16h15).

L’équipe de Lisci est dernière avec 8 points, également à 8 points du salut, qui pourrait être une réalité réalisable s’ils parviennent à obtenir une victoire contre l’équipe de Vermillon, une de leurs dernières chances de commencer à croire au sauvetage de la catégorie.

La lourde défaite contre Villarreal (5-0) laisse le Ciutat dans une situation extrême, avec des supporters très mécontents et une instabilité qui pourrait condamner ses options dans la compétition, qui dépendent de l’inversion de la mauvaise série des « Granotas », avec 27 matchs consécutifs sans victoire. En outre, ils sont l’avant-dernière équipe à domicile, avec seulement 6 points sur 27 possibles.

En ce qui concerne les suspensions, Alessio Lisci a récupéré Soldado et Pepelu, tandis que Carlos Clerc est suspendu pour accumulation de cartons. Cependant, l’Italien sera privé de Shkodran Mustafi, blessé à long terme, et devra attendre la dernière minute pour voir si le coronavirus positif peut finalement faire le match.

L’un d’entre eux est José Luis Morales, capitaine de  » Granota  » et joueur clé dans le dispositif de Lisci, et qui contre Villarreal a manqué son premier match depuis novembre 2018, atteignant un record de 119 matchs consécutifs en LaLiga Santander.

De son côté, Mallorca profite d’une situation de calme tendu. Ils sont quinzièmes au classement avec 20 points, soit plus que lors de leurs deux dernières saisons en Primera et quatre au-dessus de la relégation, bien qu’ils aient 12 points de retard sur leurs adversaires. L’équipe de Luis García Plaza aborde ce match après deux défaites contre Barcelone (0-1) et Grenade (4-1), mais son moral est bon après sa victoire 2-1 contre Eibar en huitième de finale de la Copa del Rey.

Une seule victoire sur les onze derniers matchs est le bilan de l’équipe vermeille, elle ne doit donc pas se relâcher afin de ne pas se compliquer la vie dans la compétition. En outre, l’équipe est fortement diminuée par les absences de Raíllo et Valjent, pour cause de blessure, de Kubo, Hoppe et Greif, pour cause de coronavirus, et de Dani Rodríguez, pour cause de suspension. La bonne nouvelle est le rétablissement d’Amath Ndiaye, qui pourra jouer à la Ciutat de Valencia.

REAL SOCIEDAD, DE DONNER UN COUP SUR LA TABLE POUR OUBLIER LEUR CRISE

L’autre match de samedi oppose la Real Sociedad au Celta, deux équipes dans des situations très différentes. L’équipe locale n’a pas gagné en championnat depuis le 7 novembre et reste sur six matchs sans victoire dans la compétition. Ainsi, la Coupe et la Ligue Europa sont devenues les deux oasis dans le désert de résultats que traverse l’équipe d’Imanol Alguacil.

Les Basques sont septièmes au classement avec 30 points et une victoire leur permettrait de prendre un coup sur le tableau, d’inverser leur mauvaise série et de pouvoir dormir dans les places de la Ligue des champions, en attendant ce que feront le Rayo, le Barça et l’Atlético. Lors de la dernière journée, ils ont fait match nul 1-1 contre Alavés, après quatre défaites consécutives au cours d’un mois noir pour le « txuri-urdin », mais ils se sont qualifiés pour le tour de la Coupe grâce à une victoire 2-3 contre Leganés.

Alguacil a tous ses joueurs disponibles, à l’exception de Barrenetxea, Carlos Fernández et Monreal, tous blessés, donc le onze de la Reale Arena sera très reconnaissable.

Pendant ce temps, le Celta vit un doux moment après avoir remporté les deux derniers matchs contre le Betis (0-2) et l’Espanyol (3-1). Ces résultats ont permis à l’équipe galicienne de quitter les zones dangereuses et de remonter à la 12ème position, pour commencer à regarder de près les places européennes.

Cependant, la défaite en 32e de finale de la Copa del Rey contre l’Atlético Baleares pourrait freiner l’équipe de Coudet, qui n’a perdu que deux matches à l’extérieur. L’équipe galicienne s’appuiera sur la forme du capitaine Iago Aspas, qui a marqué lors de quatre matchs consécutifs. L’entraîneur argentin ne manque que Tapia et Solari, blessés.

–SCHÉMA DE LA 20ÈME JOURNÉE DE LA LALIGA SANTANDER.

-Samedi 8.

Levante – Mallorca. Figueroa Vázquez (C.Andaluz) 14.00.

Real Sociedad – Celta. Cuadra Fernández (C. Balear) 16.15.

Grenade – Barcelone. González Fuertes (Asturian C.) 18.30.

Real Madrid – Valence. Hernández Hernández (C.Canarian) 21.00.

-Dimanche 9.

Rayo Vallecano – Betis. Muñiz Ruiz (C.Gallego) 14.00.

Sevilla – Getafe. Martínez Munuera (Valencian C.Valencian) 16.15.

Alavés – Athletic. Jaime Latre (C.Aragonés) 18.30.

Osasuna – Cádiz. De Burgos Bengoetxea (C.basque) 18.30.

Villarreal – Atlético. Alberola Rojas (Castille-La Mancha) 21.00.

-Lundi 10.

Espanyol – Elche. Gil Manzano (C.Extremeño) 21.00.

Article précédentGrigor Dimitrov intervient également dans l’affaire Novak Djokovic
Article suivantPoutine tient des conversations téléphoniques avec son homologue kazakh et d’autres alliés régionaux pour faire face à la crise