Accueil Dernières minutes Lopetegui : « L’expulsion est intervenue alors que nous étions au mieux de...

Lopetegui : « L’expulsion est intervenue alors que nous étions au mieux de notre forme ».

31
0

MADRID, 22 déc. (Cinktank.com) –

L’entraîneur du Sevilla FC, Julen Lopetegui, a regretté que le renvoi de Jules Koundé soit intervenu alors que le club jouait mieux contre le FC Barcelone (1-1), dans un match dont il était « fier » pour l’effort « titanesque » de ses joueurs dans un mois de « grandes difficultés » pour la formation andalouse.

« Je considère le tirage au sort de manière positive, l’équipe a fait un excellent travail contre une grande équipe. Le Barça est une grande équipe même s’il veut nous dire qu’il ne l’est pas. Ils ont une grande génération de joueurs, ils ont trouvé beaucoup de talents chez eux et avec leurs idées de football, ils vont monter, quoi qu’il arrive », a déclaré Lopetegui en conférence de presse.

« Je pense que l’expulsion a eu lieu alors que nous étions au mieux de notre forme. Nous étions au-dessus du Barça en deuxième mi-temps, tout comme nous étions derrière en première mi-temps. J’avais le sentiment que l’équipe était au top, mais avec l’expulsion est arrivé un autre scénario et nous avons joué un autre match extraordinaire. Nous avions 13 joueurs sur 25 à notre disposition. Beaucoup de choses nous sont arrivées et nous devons féliciter l’équipe. L’effort est là », a déclaré l’entraîneur de Séville.

En outre, Lopetegui a souligné les « choses positives » au-delà de la critique du but concédé sur corner. « Il y a toujours des gens qui voient le grain de poussière dans un joli tableau, nous avons encaissé un but et nous n’aimons pas encaisser des buts de stratégie. Araújo est extraordinairement bon de la tête et les adversaires sont également bons, c’est une grande équipe », a-t-il déclaré.

Concernant le départ dans le dernier acte, l’entraîneur de Nervion a assuré qu’ils ont rempli « plus de terrain en seconde période ». « Dans la première, nous avons eu du mal à sortir. Ce n’était pas un problème de Rafa Mir, c’était un problème collectif. Je ne me souviens d’aucune occasion du Barça et en deuxième mi-temps, le tir sur le poteau de Dembélé. C’est vrai qu’ils nous ont dominés, mais mon équipe a fait un excellent travail », a-t-il ajouté.

Interrogé sur le carton rouge de Koundé, il a déclaré que c’était « une mauvaise journée » pour son défenseur central. « Ça t’arrive à toi, ça m’arrive à moi. Une réaction inopportune, il est très intelligent mais aussi très jeune, et comme un jeune homme il fait des erreurs. Il en tirera aussi une leçon, il est tombé dans le piège de l’adversaire et a été expulsé. Jouer à 11 contre 11 contre le Barça, c’est compliqué et avec 10, c’est encore plus difficile », a-t-il déclaré.

« Je ne pense pas que les gens soient conscients des difficultés que nous avons eues ce mois-ci. Nous avons joué avec un noyau de 14 joueurs et contre des adversaires de haut niveau. L’équipe a fait un effort titanesque, c’est la réalité, et je veux les féliciter ainsi que les gars de l’équipe réserve. Je suis heureux pour les garçons qui ont eu l’occasion de faire leurs débuts en Liga », a-t-il conclu.

Article précédentVous détestez Google Chrome ? Ce nouveau navigateur de DuckDuckGo peut vous aider
Article suivantJohnson dit aux Britanniques qu’ils peuvent « aller de l’avant avec leurs plans » et exclut de nouvelles mesures avant Noël