Accueil Dernières minutes L'International L’UE intensifie son aide militaire à l’Ukraine sur fond de tensions frontalières...

L’UE intensifie son aide militaire à l’Ukraine sur fond de tensions frontalières avec la Russie

52
0

BRUXELLES, 2 déc. (Cinktank.com) –

Les pays de l’Union européenne ont approuvé ce jeudi une augmentation de l’aide militaire à l’Ukraine, sur fond de tension avec la Russie, qui a déployé des unités militaires et des dizaines de milliers de soldats à la frontière, alimentant la crainte d’une invasion.

Les 27 ont adopté une série de décisions qui permettront d’utiliser les fonds du mécanisme européen de paix, l’instrument qui finance les politiques de l’UE en matière de défense et de sécurité, pour renforcer les forces armées de l’Ukraine, en plus de celles de la Géorgie, de la Moldavie et malienne.

L’Ukraine, pays qui traverse une crise à sa frontière en raison de la concentration militaire russe, recevra 31 millions d’euros d’aide militaire pour renforcer différents aspects de ses forces armées, y compris les services aux civils dans les situations d’urgence.

Ces fonds serviront à payer les unités militaires médicalisées, les unités de logistique et de mobilité et le soutien contre les cybermenaces.

Cela s’ajoute à l’aide que l’UE apportera à la Géorgie et à la Moldavie, autres pays voisins du bloc européen qui ont une présence militaire russe à l’intérieur de leurs frontières. Tbilissi et Chisinau bénéficieront respectivement de 12,75 millions et 7 millions d’euros d’aide européenne pour augmenter la capacité de leurs armées en situation de crise.

Dans le cas du Mali, pays doté d’une mission européenne de formation militaire, l’UE allouera 24 millions pour renforcer les moyens de l’armée malienne dans sa mission de restauration de l’intégrité territoriale et de lutte contre les groupes terroristes opérant dans le nord du pays.

L’idée est que les fonds permettent d’augmenter la présence militaire dans les zones reculées du pays, conduisant à une meilleure protection de tous les citoyens maliens. Dans le cas du pays africain, le bloc a assuré qu’il évaluerait l’aide en détail et pourrait la suspendre si les conditions pour la mettre en œuvre ne sont pas réunies, après que le Mali a subi deux coups d’État en moins d’un an.

Article précédentMadrid, le Barça et l’Athletic proposent une alternative économique aux clubs et LaLiga prévient qu’elle est irréalisable.
Article suivantDu hobby-date à l’exploration-date : 5 tendances en matière de rencontres à prévoir en 2022