Accueil Dernières minutes Militao sauve l’hommage à Gento

Militao sauve l’hommage à Gento

151
0

Militao sauve l’hommage à Gento

Le but du Brésilien dans les arrêts de jeu permet au Real Madrid d’obtenir un point contre Elche.

MADRID, 23 janvier (Cinktank.com) –

Le Real Madrid a tenu Elche en échec 2-2 au Santiago Bernabeu, dimanche, lors de la 22e journée de LaLiga Santander. Des buts de Luka Modric et d’Éder Militao, ce dernier dans le temps additionnel, ont annulé l’avance de 2-0 d’Elche et laissé l’équipe à un pas d’un retour pour rendre hommage à feu Paco Gento.

Alors qu’Edgar Badia avait déjoué les occasions des Blancs en première période, Benzema n’a pas non plus réussi à tirer profit d’un penalty après la demi-heure de jeu, et Lucas Boyé n’a pas fait d’erreur juste avant la pause. Pere Milla semblait avoir mis fin à la rencontre à la 76e minute, mais les Blancos ont une nouvelle fois fait preuve d’esprit de compétition pour sauver un point et conserver quatre points d’avance sur Séville.

Sur le green qui l’a vu courir tant de fois, un maillot géant avec son éternel « 11 » et ses 24 trophées remportés en blanc ont présidé au souvenir sincère de « la Galerna del Cantábrico », même si c’est un autre vent, venu de l’est, qui a soufflé avec force dans le stade madrilène pour prendre sa revanche sur la douloureuse élimination en Copa – les hommes de Carlo Ancelotti ayant été menés au score en prolongation (1-2).

Vinícius a menacé dès les premières minutes avec un tir qu’Edgar Badía, le principal protagoniste des 45 premières minutes, a réussi à capter. Le gardien d’Elche était en grande forme à Chamartín, où avant la demi-heure de jeu, il a également repoussé une frappe à bout portant de Benzema et une autre de Casemiro.

Les problèmes s’accumulent pour Jaime Ramos, ce dimanche sur le banc en raison du test positif au coronavirus de Francisco et de la suspension d’Ortega -second entraîneur- ; à l’assaut des blancs s’ajoute la blessure de Tete Morente à la 24ème minute, qui l’oblige à changer son schéma et à faire entrer Fidel.

Lire aussi:   Le film "83" de Ranveer Singh sera publié le 23 décembre.

Le coup de grâce a semblé être donné à la 31e minute, lorsque l’arbitre a désigné le point de penalty après que Palacios a fait tomber Vinícius. Depuis le point de penalty, Benzema a cherché la lucarne, mais a envoyé le ballon dans les nuages pour son premier penalty manqué en maillot blanc.

Ce raté a donné des ailes à Elche qui, peu avant la mi-temps, a trouvé le chemin des filets sur un centre de Fidel sur l’aile gauche, que Lucas Boyé a repris de la tête au second poteau pour envoyer le ballon au fond des filets (min.42). Badía devait encore apparaître pour empêcher l’égalisation en déviant un superbe coup franc de Kroos.

Juste après la reprise, De Burgos Bengoetxea accordait à nouveau le penalty pour une faute de Diego González sur Hazard, mais le VAR rectifiait sa décision. Quelques minutes plus tard, Benzema a quitté le terrain sur blessure.

Alors que les hommes d’Ancelotti semblaient tenir l’équipe d’Elche dans les cordes, la bloquant dans sa surface, Lucas Boyé a lancé une contre-attaque dans laquelle il a assis Militao et Alaba et a préparé le ballon parfait pour Pere Milla qui a tiré devant Courtois (min.76).

Lire aussi:   Les sièges pour enfants sur les vols pourraient bientôt être une réalité ; la DGAC émet un avis aux compagnies aériennes

Casemiro répond presque immédiatement par un tir sur la barre transversale et Luka Modric, après une faute de main de Pere Milla, réduit le score sur penalty (min.82). Dans les arrêts de jeu, la tête de Militao, sur un centre de Vinícius, égalisait le score et donnait l’espoir d’un retour au score (min.92).

FICHE TECHNIQUE.

–RÉSULTAT : REAL MADRID, 2 – ELCHE, 2 (0-1, à la mi-temps).

-L’ALIGNEMENT.

REAL MADRID : Courtois ; Lucas Vázquez (Valverde, min.79), Militao, Alaba, Mendy ; Casemiro, Kroos (Rodrygo, min.64), Modric ; Hazard (Isco, min.79), Benzema (Jovic, min.58) et Vinícius.

ELCHE : Badía ; Badía ; Palacios, Verdú, Diego González, Mojica ; Pere Milla, Gumbau, Raúl Guti, Tete Morente (Fidel, min.24) ; Lucas Boyé et Lucas Pérez (Josan, min.87).

–GOALS :

0-1, min.42 : Lucas Boyé.

0-2, min.76 : Pere Milla.

1-2, min.82 : Modric, penalty.

2-2, min.92 : Militao.

–ARBITRE : De Burgos Bengoetxea (C.Vasco). Cartons jaunes pour Militao (min.54) et Vinícius (min.75) pour le Real Madrid et Fidel (min.55) pour Elche.

–STADIUM : Santiago Bernabéu. 39 796 spectateurs.

–OBSERVATIONS : Avant le match, le Real Madrid a rendu hommage à Paco Gento, une légende du club décédée mardi à l’âge de 88 ans. Les 24 trophées remportés par l’ancien footballeur cantabrique et un maillot géant portant le numéro « 11 » ont présidé à la cérémonie. De plus, le capitaine madrilène Marcelo a offert le trophée de la Supercoupe d’Espagne aux supporters madrilènes.

Article précédent5 épices que les diabétiques doivent inclure dans leur régime alimentaire pour contrôler leur taux de glycémie
Article suivantTaïwan dénonce à nouveau l’incursion de près de 40 avions militaires chinois dans son espace aérien défensif.