Accueil Dernières minutes Ola livre des scooters électriques défectueux à ses clients et reçoit de...

Ola livre des scooters électriques défectueux à ses clients et reçoit de nombreuses plaintes en ligne.

61
0

En lançant ses premiers scooters électriques S1 et S1 Pro le 15 août de cette année, Ola s’est intéressé au marché indien des véhicules électriques. Mais il semble qu’ils devront franchir beaucoup trop d’obstacles pour prendre position sur le marché. Récemment, Ola a fait l’objet d’une série de plaintes de la part de ses clients qui avaient acheté les nouveaux scooters électriques. L’un des clients a partagé sur son compte Twitter la photo de son scooter électrique Ola S1 Pro en train d’être remorqué. Dans la légende, il décrit le problème en disant que son scooter a été livré il y a juste un jour mais qu’il a développé des problèmes de phares ainsi que des bruits particuliers. Il n’avait parcouru que six kilomètres avec le véhicule.

« Ce qui m’irrite le plus, c’est que je n’ai toujours pas récupéré mon vélo alors qu’on m’a promis de le ramener dans quelques heures », écrit encore l’utilisateur en taguant Ola Electric.

Peu après que le tweet ait fait le tour du web, Ola Electric a répondu à l’homme en lui assurant de réparer son scooter. Mais à leur grande déception, l’utilisateur a de nouveau partagé une photo de l’e-scooter flambant neuf qui a été remplacé par Ola. Cette fois, il a signalé une plaque d’immatriculation cassée et des traces d’huile sur le véhicule.

L’incident a déclenché des réactions de la part d’autres clients de l’e-scooter qui ont également exprimé leur déception en ligne. Un autre client a partagé une vidéo décrivant les problèmes de charge de son nouveau scooter Ola S1 Pro. Les commentaires désagréables des clients ont incité un utilisateur à annuler sa commande de scooter Ola.

Auparavant, Ola avait irrité les clients en ne livrant pas les scooters à temps. Selon les informations disponibles, la société avait annoncé qu’elle commencerait les livraisons fin novembre, mais elle a rapidement repoussé ce délai à la seconde moitié de décembre. Ola avait imputé ce retard à la pénurie mondiale de puces et de produits électroniques.

Regardez aussi :

Les scooters S1 et S1 Pro d’Ola sont vendus respectivement au prix de 79 000 et 1 09 999 roupies et font partie de l’ambitieux projet d’Ola de construire des millions de scooters électriques par an afin d’inverser le changement climatique.

Lisez toutes les dernières nouvelles, les nouvelles de dernière minute et les nouvelles sur le coronavirus ici.

Article précédentSans Dominic Thiem, la porte est ouverte pour la France dans l’ATP Cup 2022.
Article suivantDe Saif Ali Khan à Sonam Kapoor, les célébrités qui sont des lecteurs assidus