Accueil Sport Golf Phil Mickelson toujours premier, Tiger Woods deuxième

Phil Mickelson toujours premier, Tiger Woods deuxième

10
0

L’officiel n’arrivera qu’en février tant et si bien que Phil Mickelson serait prêt à recevoir un prix de 8.000.000 de dollars de la part du PGA Tour en tant que golfeur qui, en 2021, aurait apporté le plus de bénéfices au monde du golf et à l’organisation américaine même au-delà du « green ».

Le Californien, selon les rumeurs provenant des Etats-Unis, se serait imposé dans le classement relatif au « Player Impact Program » Une initiative mise en place par le PGA Tour pour faire face au nouveau Superlega et qui met dans l’assiette un total de 40 millions de dollars, distribués entre 10 joueurs, basés précisément sur leur score d’impact tel que, entre autres, la « popularité dans les recherches google et à travers les réseaux sociaux ».

Mickelson aurait dépassé Tiger Woods dans le classement (qui fête aujourd’hui ses 46 ans) qui, bien qu’il n’ait même pas joué un seul tournoi sur le PGA Tour en 2021 (grâce au grave accident de voiture survenu en février dernier à Los Angeles), serait prêt à percevoir les 6.000.000 de dollars pour le dauphin.

Phil Mickelson, déclarations

Dans un communiqué, le PGA Tour indique que les résultats définitifs n’ont pas encore été publiés et que le programme se poursuivra jusqu’au 31 décembre. Pourtant, pour GolfChannel, qui cite plusieurs sources proches du PGA Tour à ce sujet, Phil Mickelson aurait décroché le plus gros lot.

Après tant d’années, ils seraient toujours les golfeurs les plus populaires au monde, Mickelson et Woods. Une nouvelle carrière de coach mental, aux côtés de certains des meilleurs golfeurs du monde pour les entraîner vers le succès et les soutenir dans les moments difficiles.

C’est ce que semble avoir entrepris (également au nom de l’amitié) Michael Phelps, l’athlète le plus décoré de l’histoire des Jeux olympiques. Grand amateur de golf, beaucoup le définissent aujourd’hui comme « l’arme secrète » de totems verts tels que Jon Rahm, numéro un mondial, et Jordan Spieth, le Texan qui, après une longue période de crise, revient en 2021 pour étonner.

« C’est un bon gars, il a traversé beaucoup d’épreuves en tant que sportif et c’est le plus grand olympien de tous les temps avec beaucoup de tours dans sa manche. Je ne vais pas révéler ce que je lui ai demandé mais je peux dire qu’il m’a beaucoup aidé dans la dernière période.

 » Telles sont les révélations de l’Espagnol Rahm. Pour le nageur légendaire, surnommé  » le requin de Baltimore « , des mots importants sont également venus de Spieth, aujourd’hui 12 / o au classement mondial. « L’aspect mental est quelque chose sur lequel j’ai beaucoup travaillé avec lui ces derniers temps.

Je suis vraiment chanceux de l’avoir à mes côtés. En plus, c’est un grand amoureux du golf et l’avoir maintenant de plus en plus dans notre monde est une valeur ajoutée. » C’est l’avis de Spieth qui a disputé hier, aux côtés de Phelps, le Pro-Am du BMW Championship, deuxième épreuve des Play-Offs du Pga Tour qui débute aujourd’hui à Owing Mills (USA), dans le Maryland.

Article précédentBiden et Poutine mettent fin à leur dernière réunion téléphonique centrée sur l’Ukraine après près d’une heure
Article suivantLuka Jovic, positif au COVID-19 au Real Madrid