Accueil Dernières minutes L'International Plus de 20 membres présumés de l’État islamique et d’Al-Qaïda arrêtés en...

Plus de 20 membres présumés de l’État islamique et d’Al-Qaïda arrêtés en Turquie lors des opérations du Nouvel An

77
0

Paris :, 20 déc. (Cinktank.com) –

Les forces de sécurité turques ont arrêté lundi plus de 20 membres présumés du groupe djihadiste État islamique et de l’organisation terroriste Al-Qaïda lors d’opérations menées à l’approche des célébrations du Nouvel An dans le pays.

Les autorités ont arrêté neuf personnes dans la ville occidentale d’Istanbul, tous des ressortissants étrangers soupçonnés d’avoir des liens avec les deux groupes, selon l’agence de presse turque Demiroren (DHA).

Les opérations ont été menées dans huit districts de la ville et dans la capitale, Ankara, où treize autres suspects ont été arrêtés. Tous auraient été en contact avec des membres de l’État islamique en Irak et en Syrie.

En 2013, la Turquie est devenue l’un des premiers pays à déclarer l’État islamique comme organisation terroriste. Depuis lors, elle a subi une douzaine d’attaques sur son territoire, qui ont fait plus de 300 morts et des centaines de blessés.

L’un des principaux attentats a été perpétré lors du réveillon du Nouvel An 2017 dans une boîte de nuit d’Istanbul, une attaque qui a fait 39 morts et dont l’État islamique a revendiqué la paternité.

L’homme responsable de l’attaque, Abdulkadir Masharipov, un ressortissant ouzbek, a été condamné en septembre 2020 à 40 peines de prison à vie et à des peines supplémentaires de près de 1 400 ans de prison. L’homme a fait irruption dans la boîte de nuit Reina et a ouvert le feu sur la foule, blessant plus de 80 personnes.

Les autorités turques ont annoncé le 15 juin l’arrestation d’un haut responsable de l’État islamique soupçonné de diriger les activités du groupe djihadiste dans le pays, dans le cadre d’une opération menée par les services de renseignement en Syrie.

Article précédentEgyptAir reprend ses vols directs entre Le Caire et Toronto à partir de demain
Article suivantLilia Vu : « Le plus grand défi que j’ai vécu »