Accueil Dernières minutes L'International Près de 2 000 médecins en Italie ont été suspendus pour ne...

Près de 2 000 médecins en Italie ont été suspendus pour ne pas avoir vacciné contre le COVID-19

80
0

Paris :, 21 janv. (Cinktank.com) –

Un total de 1 972 médecins et dentistes en Italie ont été suspendus pour ne pas avoir été vaccinés contre le COVID-19, a rapporté ce vendredi l’Association médicale italienne, FNOMCeO.

Dans un communiqué, la FNOMCeO a précisé que ce chiffre correspond à 0,4% de ses membres, soit un total de 467 611, qui n’ont pas prouvé qu’ils ont été immunisés contre la maladie sur une plateforme activée à cet effet.

« Ce sont des données brutes, qui ne photographient pas la situation réelle des agents de santé non conformes », a déclaré le président de la FNOMCeO, Filippo Anelli, qui a détaillé que parmi ceux-ci se trouvent des agents qui ne peuvent pas être vaccinés ou qui doivent reporter la dose pour des raisons de santé.

Sont également inclus ceux qui ont été testés positifs pour COVID-19 et ont dû reporter le rendez-vous et ceux qui attendent la dose de rappel et qui ont déjà le rendez-vous demandé. Cette série de suspensions intervient après la suspension de 1 656 autres médecins en novembre, selon l’agence DPA.

Lire aussi:   HRW appelle les États-Unis et la Corée du Sud à négocier avec la Corée du Nord sur les droits de l'homme

Au cours de la journée, les autorités sanitaires italiennes ont confirmé 179 106 nouvelles infections au COVID-19 et 373 décès, qui ont porté le total à plus de 9,6 millions et 142 900, respectivement, depuis le début de la pandémie et dans le cadre d’un rebond de la situation épidémiologique. situation attribuée à l’expansion de la variante omicron du SARS-CoV-2.

Article précédentLa Croix-Rouge estime à 100 le nombre de morts et de blessés suite au bombardement d’une prison dans le nord-ouest du Yémen.
Article suivantVous souffrez d’insomnie ? Essayez cette boisson Desi