Accueil Dernières minutes L'International Près de dix membres présumés de l’État islamique tués dans des bombardements...

Près de dix membres présumés de l’État islamique tués dans des bombardements russes en Syrie

31
0

Paris :, 13 janv. (Cinktank.com) –

Une dizaine de membres présumés du groupe djihadiste État islamique ont été tués dans une série de bombardements effectués ces dernières heures par l’aviation militaire russe dans l’est de la Syrie, a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’homme.

L’organisme basé à Londres, qui dispose d’informateurs dans le pays arabe, a indiqué que onze djihadistes présumés ont été tués lors de frappes aériennes dans une zone désertique de Deir Ezzor et autour de la ville de Palmyre dans la province de Homs.

La Russie a intensifié ses bombardements contre le groupe djihadiste ces dernières semaines, avec environ 230 frappes aériennes depuis le début de l’année, en soutien aux autorités syriennes, indique l’Observatoire sur son site internet.

Les Forces démocratiques syriennes (FDS) ont annoncé le 23 mars 2019 la prise de Baghuz et la chute du prétendu califat territorial de l’État islamique, qui ne contrôle plus aucune zone en Syrie et en Irak, où il a été vaincu en décembre 2017.

Toutefois, le groupe a multiplié ses attaques ces derniers mois, notamment dans le triangle susmentionné entre les provinces d’Alep, de Hama et de Raqqa, ce qui a incité l’armée russe à intensifier également ses bombardements en soutien aux troupes gouvernementales.

Article précédentLes troupes de maintien de la paix dirigées par la Russie commencent à se retirer du Kazakhstan
Article suivantUn tribunal canadien interdit temporairement à un père non vacciné contre le COVID-19 de voir son enfant