Accueil Dernières minutes Sport Roberto Bautista Agut : Je pense que nous avons une équipe très...

Roberto Bautista Agut : Je pense que nous avons une équipe très complète.

14
0

L’Espagne, déjà finaliste de l’édition inaugurale de l’ATP Cup en 2020, revient dans la compétition cette saison à partir du 1er janvier. Elle sera versée dans le groupe A aux côtés de la Serbie, de la Norvège et du Chili.

Avant de faire leurs débuts dans la compétition qui réunit 16 équipes des joueurs les mieux classés de l’ATP Tour, trois membres de l’équipe d’Espagne ont passé en revue leurs options et la manière dont ils abordent le match d’ouverture de samedi devant les médias.

« C’est notre deuxième jour d’entraînement. Il y a encore des coéquipiers qui ne sont pas arrivés », a déclaré Bautista en référence aux absences d’Albert Ramos Viñolas et d’Alejandro Davidovich Fokina à la conférence de presse.

« Je pense que nous avons une équipe très complète. Nous avons de bons joueurs et les séances d’entraînement ont été bonnes ». Les joueurs, qui ont déjà atterri à Sydney, ont eu l’occasion d’essayer le site des tests.

Et ce sont les sentiments du joueur de Castellón : « Les courts et les conditions sont plus rapides qu’en Espagne, parce que nous sommes en hiver là-bas maintenant, mais nous avons assez de temps pour nous adapter aux conditions et bien commencer samedi. »

Pour Bautista, qui occupe le poste de numéro 1, et Pablo Carreño Busta, qui sera le numéro 2, il s’agira de la deuxième expérience dans la compétition.  » Dans cette compétition, il y a trois points, il est très important d’avoir une bonne équipe, pas seulement un bon numéro 1.

1. Je pense que c’est le cas de l’Espagne qui a une bonne équipe, un bon numéro 1, avec Roberto, mais aussi des numéros 2, 3, 4 et 5″, prévient l’Asturien. Classés 19e et 20e au classement FedEx ATP, il n’y a guère de différence entre les deux au classement mondial.

« Nous savons que la place de numéro 2 est très importante », reconnaît Carreño. « J’ai, dans ce cas, beaucoup de responsabilités, parce que nous savons que les rivaux ont un Top 10 ou similaire en tant que numéro 1, et peut-être que nous devons gagner le premier point pour être en tête du classement et essayer, dans mon cas, de gagner autant de points que possible. »

De son côté, Bautista a déjà l’expérience d’être le numéro 2 de Rafael Nadal en 2020 et d’être numéro 1 en 2021. « C’est un peu différent. Quand j’étais numéro 1, je jouais contre des adversaires du Top 10, quand j’étais deuxième, mes adversaires n’étaient pas du même niveau », se souvient-il.

« Je pense que l’ATP Cup 2020 a été l’un des meilleurs tournois que j’ai jamais joué. L’organisation et le tournoi étaient incroyables. Nous avons eu l’occasion de jouer dans le groupe de Perth et d’atteindre la finale à Sydney, où nous avons perdu dans le match décisif en double.

C’était une grande expérience en 2020. » Enfin, Pedro Martinez, qui fera ses débuts en ATP Cup, a montré sa confiance aveugle en ses coéquipiers. « Je suis très heureux d’être dans l’équipe espagnole.

Je suis le numéro 5, mais je suis ici pour essayer d’aider l’équipe autant que je peux. Je pense que nous avons une grande équipe. Ces deux joueurs peuvent battre n’importe qui sur le circuit. Nous pouvons également avoir de bonnes options dans les doubles », a déclaré le Valencien.

L’Espagne débutera contre le Chili ce samedi 1er janvier à 00h00 (heure espagnole), avec Pablo Carreño (contre Alejandro Tabilo) suivi de Roberto Bautista (contre Cristian Garín).

Article précédentFin de l’année 2021 : les meilleurs smartphones de 2021 à moins de 40 000 Rs de OnePlus, Xiaomi et autres
Article suivantTiger Woods fête un 46e anniversaire exceptionnel