Accueil Dernières minutes Simeone : « C’est un moment difficile que nous allons traverser ».

Simeone : « C’est un moment difficile que nous allons traverser ».

53
0

MADRID, 19 déc. (Cinktank.com) –

L’entraîneur de l’Atletico Madrid, Diego Pablo Simeone, a expliqué que son équipe traverse « un moment difficile » qu’elle « traversera » après la défaite 2-1 contre Séville samedi, tout en reconnaissant qu’elle doit retrouver « confiance », « force de frappe » et « sécurité » défensive.

« En première mi-temps, aucun de nous n’a eu d’occasion après 15 minutes. En seconde période, l’équipe a mieux commencé, Séville cherchait à jouer en contre-attaque, ce qui était le jeu dans lequel ils s’étaient retrouvés. Nous avons eu une chance d’égaliser avec Carrasco. L’équipe a fait de très bonnes choses, d’autres à améliorer », a-t-il expliqué lors de la conférence de presse.

« Nous avons eu la sensation d’être proches du but, mais leur but est venu dans une situation absolument isolée », a-t-il ajouté, regrettant le but de la 88e minute qui a laissé les trois points au Ramón Sánchez-Pizjuán lors de la 18e journée de LaLiga Santander.

L’entraîneur de l’Atletico a pris ses responsabilités au milieu d’une crise de résultats qui les éloigne de la défense du titre de champion. « C’est un moment difficile, les résultats ne vont pas dans notre sens, mais j’ai le même enthousiasme que le jour de mon arrivée. Je suis absolument calme et confiant dans l’équipe. Nous devons travailler, retrouver les gens et la confiance. Du calme, en regardant où nous pouvons nous améliorer », a-t-il déclaré.

« Quand nous avons commencé, nous avions 10-12 points de retard sur le premier, malheureusement nous sommes maintenant dans cette situation. Nous devons trouver la confiance, la sécurité et la force. C’est un moment difficile, la responsabilité me revient et nous allons nous en sortir », a-t-il ajouté.

Le « Cholo », qui a souligné que Joao Félix a joué « une bonne deuxième mi-temps », a également donné du crédit à Séville. « Ils ont poussé très fort, Séville est une équipe courageuse, nous savions que sur les coups de pied arrêtés nous pouvions souffrir, je ne m’attendais pas au match, mais celui qui marque le plus de buts est un vainqueur équitable. J’assume la responsabilité du moment mais je n’ai pas le moindre doute sur le fait que nous allons continuer à travailler », a-t-il conclu.

Article précédentJordan Spieth : « C’est cool de prendre un peu d’avance ».
Article suivantLondres déclare le statut d’« incident majeur » pour renforcer la lutte contre le coronavirus