Accueil Dernières minutes Sport Thanasi Kokkinakis poursuit son rêve à Adélaïde.

Thanasi Kokkinakis poursuit son rêve à Adélaïde.

12
0

Thanasi Kokkinakis est entré dans sa première demi-finale ATP depuis 2017 avec une performance émouvante devant le public d’Adélaïde. Kokkinakis a tenu bon pendant un marathon contre un Mikael Ymer courageux, s’imposant 7-6 (9) 4-6 6-4 en deux heures et 45 minutes.

C’était la deuxième fois en trois soirs que l’Australien relevait le défi dans le troisième set, aidé par les fans passionnés d’Australie du Sud sur The Drive. « (Cela) m’a vraiment aidé. »

a déclaré Kokkinakis sur le terrain après le match. « J’avais l’impression de jouer contre un mur de briques humain, alors le soutien est très important ». Le premier set a été passionnant, les deux hommes servant magnifiquement et échangeant des coups avec des frappes de balles exceptionnelles.

Kokkinakis a tiré sept aces et a frappé régulièrement des gagnants avec sa puissance et sa portée. Le contraste est saisissant avec la rapidité d’Ymer, qui vérifiait tout et prolongeait les ralliements. Pas une seule balle de break ne s’est présentée au cours du premier set et dans le tie-break, les deux joueurs ont dû puiser dans leurs ressources. Kokkinakis a sauvé trois balles de set avant de s’assurer la victoire 11-9 sur sa deuxième balle de set.

L’Australien a marqué 15 gagnants contre 10 pour Ymer dans le premier set et a remporté 82 % des points sur son premier service. Dans le premier jeu du deuxième set, le match a connu des balles de break pour la première fois, Ymer attaquant pour prendre l’avantage.

Ce sera le seul break du set et il l’emportera 6-4. Le jeu du Suédois au filet a été l’une des caractéristiques de sa performance, remportant 90 % des points joués au filet jusqu’à ce moment du match.

Avec le concours maintenant dans un set décisif, Kokkinakis a soulevé de la même manière qu’il a fait contre Frances Tiafoe dans le deuxième tour. Il a réalisé une forte prise dans le premier jeu et son premier break du match dans le deuxième.

Le break est intervenu après une brillante défense de Kokkinakis en fond de court, suivie de la première double faute d’Ymer de la soirée. L’enfant du pays a tiré trois aces dans son jeu suivant pour consolider le break à 3-0.

Mais Ymer ne se laissait pas faire, le numéro 94 mondial se battant pour égaliser à 3-3, les deux joueurs réalisant quelques points remarquables. Ymer commettait une autre double faute à 4-5 pour ouvrir une balle de break, permettant à Kokkinakis une dernière chance de bondir.

Il l’a fait avec un retour puissant qui a forcé Ymer à envoyer le ballon à l’extérieur, avec la foule locale en éruption. « Mes habitudes de sommeil sont hors de contrôle ; je n’ai aucune idée de ce qui se passe en ce moment », a déclaré Kokkinakis.

« L’autre nuit, je me suis couché à 4 heures du matin après le match contre Tiafoe, mais mes préparateurs physiques sont là pour ça », a-t-il ajouté avec un sourire. Kokkinakis affrontera la tête de série n°1 de l’Adelaide International, Gaël Monfils, en demi-finale.

« Ce sera un match amusant. Il apporte beaucoup d’énergie et il était probablement mon joueur préféré quand j’étais jeune, donc ça va être très amusant « . Pendant ce temps, le match de demi-finale d’Ash Barty a été confirmé après que la star polonaise Iga Swiatek ait battu Victoria Azarenka en trois sets.

Barty participera également à la finale du double aux côtés de Storm Sanders après que la paire ait battu Nadija Kichenok et Sania Mirza 6-1 2-6. [10-8] dans la demi-finale d’aujourd’hui. Ils affronteront Andreja Klepac de Slovénie et Darija Jurak de Croatie.

Article précédentLe ministère américain de la sécurité intérieure met en garde contre une augmentation des menaces en ligne contre les parlementaires.
Article suivantNaomi Osaka ne commet aucune erreur en route vers les demi-finales de Melbourne